La Bourse au Quotidien

[La Bourse au Quotidien] Relations franco-allemandes, les prémices politiques d’un désastre qui se profile

Relations franco-allemandes, les prémices politiques d’un désastre qui se profile
X
Nouvelle annonce

Annegret Kramp Karrenbauer, présidente de la CDU et candidate à la succession d’Angela Merkel

Annegret Kramp Karrenbauer (acronyme “AKK”), appelée à prendre la tête de la CDU alors qu’Angela Merkel s’apprête à passer la main, adresse une fin de non-recevoir aux propositions de la Présidence française en matière de ministre des finances européen, de mutualisation des dettes, d’assurance chômage européenne.

En revanche, elle suggère que le Parlement de Strasbourg soit supprimé pour des raisons d’économie et que tout soit centralisé à Bruxelles… et ultime provocation, elle demande à la France de partager -avec l’Europe- son siège de membre permanent du Conseil de Sécurité à l’ONU.

En résumé : rejet des propositions de mutualisation “à la françaises”, mais mutualisation de la souveraineté de la France. Elle est pas belle la future coopération franco-allemande à la sauce CDU ?

L’Allemagne a fini 2018 au point mort, entame 2019 au frein à main

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Relations franco-allemandes, les prémices politiques d’un désastre qui se profile est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Allemagne, Angela Merkel, Annegret Kramp Karrenbauer, CDU, La Bourse au Quotidien, macron, ONU, Parlement européen de Strasbourg
[La Bourse au Quotidien] Ralentissement économique en Chine et rebond timide aux Etats-Unis
Fermer