La Bourse au Quotidien

[La Bourse au Quotidien] Quand le vote pour un “no deal” pourrait signifier “no Brexit”

Quand le vote pour un “no deal” pourrait signifier “no Brexit”
X
Nouvelle annonce

Theresa May, Première ministre du Royaume-Uni

Le Parlement britannique votera ce soir à partir de 20H pour ou contre le scénario d’un “Brexit” sans entente bilatérale avec l’UE : le scrutin semble moins “joué d’avance” que celui de la veille concernant le traité conclu par Theresa May avec Bruxelles.

Si les parlementaires votent en faveur d’un Brexit en mode “no deal”, cela signifiera :

  • des formalités douanières sur les marchandises quittant le Royaume Uni et qui pourraient représenter des centaines de kilomètres de files de camions attendant de pouvoir embarquer sur les navettes du tunnel sous la Manche
  • des frais de transactions bancaires alourdis
  • une envolée du prix des communication téléphoniques avec le continent
  • des médicaments privés d’homologation
  • et un problème de la frontière irlandaise nécessitant la mise en place de nouvelles technologies de contrôle des personnes et des marchandises (car le rétablissement d’une frontière physique causerait un véritable traumatisme).

Un cauchemar d’une telle ampleur que la stratégie poursuivie par le Parlement britannique s’apparente fort à une trahison à la sournoise du vote des citoyens: oui, il y a bien une hypothèse de Brexit mais son horizon de temps devient indéterminée… surtout si des législatives anticipées font chuter Theresa May.

Et dans ce cas, de futurs députés britanniques doivent faire campagne pour les européennes, aux frais des contribuables européens !

Brexit… the never ending story…

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Quand le vote pour un “no deal” pourrait signifier “no Brexit” est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: brexit, La Bourse au Quotidien, No deal, Statistiques et données macro
[La Bourse au Quotidien] Aux Etats-Unis, la baisse inattendue des stocks de pétrole propulse le baril vers ses sommets 2019
Fermer