La Bourse au Quotidien

[La Bourse au Quotidien] Même les chiffres qui semblent bons masquent des signaux de fragilité

X
Nouvelle annonce

Source : Insee

Les chiffres du jour ne constitueront pas le socle d’un rebond des indices boursiers, c’est une certitude : l’INSEE a revu à la baisse la croissance française au troisième trimestre, de +0,4% à +0,3% (alors que le marché ne s’attend pas à plus de 0,2%), la consommation des ménages s’est repliée en novembre (-0,3%) et le climat des affaires dans l’Hexagone a dévissé de 7 points, à 100, tombant à son plus bas niveau depuis février 2015.

Outre Atlantique, la croissance du PIB américain au troisième trimestre est revue de +3,5% à +3,4% et les commandes de biens durables progressent de +0,8%.

C’est plutôt rassurant après les -4,3% du mois de novembre… mais il y a un bémol : ce sont les commandes aéronautiques, et notamment celles du Pentagone, qui ont bondi de +15% en 2018) qui soutiennent l’activité, ce qui masque une faiblesse persistante des autres compartiments civils (-0,6%) et les nouvelles commandes “core capital” (hors défense) sont au mieux stagnantes (-0,1%).

France, Etats-Unis : deux trajectoires de l’emploi (et de la gabegie budgétaire) opposées

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Même les chiffres qui semblent bons masquent des signaux de fragilité est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Conjoncture, croissance france, États-Unis, INSEE, La Bourse au Quotidien
[La Bourse au Quotidien] En l’espace de deux semaines, les deux derniers “adultes dans la pièce” quittent la Maison-Blanche
Fermer