La Bourse au Quotidien

[La Bourse au Quotidien] Les mauvais chiffres de l’industrie américaine n’ont aucune incidence sur Wall Street

Les mauvais chiffres de l’industrie américaine n’ont aucune incidence sur Wall Street
X
Nouvelle annonce

Le Nasdaq a refranchi dès l’ouverture ce matin la barre des 8 000, poursuivant son rally haussier depuis le 27 décembre dernier.

Le Dow Jones se hisse dans le même temps au-dessus des 26 500.

Rien ne saurait enrayer la progression des indices américains, pas même la publication d’un recul de la production industrielle au mois de mars.

Selon les chiffres de la  Réserve fédérale, il s’agit d’une contraction marginale de -0,1%, après +0,1% en février et une baisse de 0,3% en janvier.

Sur 3 mois, la tendance reste donc négative et ce sont les données les plus faibles depuis le troisième trimestre de 2017 : cela est dû essentiellement à la chute séquentielle de -2,8% de la production automobile (-12,8% sur 12 mois, soit la plus forte baisse en presque 8 ans) ainsi qu’à la dégradation de la production minière (-0,8% en mars).

Autre marqueur du ralentissement général, le taux d’utilisation des capacités industrielles est tombée à 78,8% en mars, au plus bas depuis juillet 2018.

Les commandes de biens durables aux Etats-Unis chutent de 1,6%

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Les mauvais chiffres de l’industrie américaine n’ont aucune incidence sur Wall Street est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Analyses indices, Automobile, Dow Jones, États-Unis, La Bourse au Quotidien, Nasdaq, Production industrielle, production minière, Statistiques et données macro
[La Bourse au Quotidien] L’éclaircie chinoise redonnerait-elle le sourire aux investisseurs allemands ?
Fermer