La Bourse au Quotidien

[La Bourse au Quotidien] Le torchon brûle entre Renault et Nissan

Le torchon brûle entre Renault et Nissan
X
Nouvelle annonce

Carlos Ghosn, ex-PDG de Renault

Des courriels échangés entre les avocats du Groupe Renault (FR0000131906 – RNO) (Quinn, Emanuel, Urquhart & Sullivan) et du groupe japonais Nissan (JP3672400003 – NISA) (Latham & Watkins) éclairent d’un jour nouveau les actions en justice intentées par l’entreprise nippone contre Carlos Ghosn.

Les avocats parisiens dénoncent le fait que Renault n’a pas été informé en amont des motifs de l’opération de “déballage”, en violation d’un accord bipartite conclu en 2015, connu sous l’acronyme “RAMA” (Restated Alliance Master Agreement).

Si les motifs qui ont conduit Carlos Ghosn en garde à vue ne sont pas contestés, Nissan n’a pas informé son allié comme l’accord sus-cité l’y obligeait.

Des méthodes jugées douteuses

Mais ce sont surtout les moyens mis en œuvre pour obtenir la prolongation de la garde à vue au Japon -qualifiée d’humiliante par les plus hautes autorités françaises- qui ont entraîné une nette dégradation des relations entre les 2 groupes, puisque la partie française dénonce de “graves dérapages de l’enquête” et exprime de “sérieuses préoccupations sur les méthodes de Nissan”.

Le groupe nippon a ainsi fait perquisitionner plusieurs domiciles de l’ex-N°1, ce qui lui aurait permis de mettre la main sur des documents technologiques sensibles, exclusifs au Groupe Renault.

En effet, Nissan se constituerait comme auxiliaire de la justice nippone en menant une enquête externe et interne -avec tentatives d’interrogatoires- de façon à accumuler des éléments à charge contre Carlos Ghosn auprès de quelques salariés de Renault ayant travaillé pour Nissan (qui ont refusé de “passer sur le grill”).

Quand 2 cabinets d’avocats internationaux se retrouvent face à face pour défendre 2 clients appartenant à une même “alliance”, c’est que la désunion complète fait déjà partie des alternatives envisagées.

Renault : une valeur très attractive, mais les déboires de Carlos Ghosn incitent à la prudence

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Le torchon brûle entre Renault et Nissan est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Actions, Big caps, Carlos Ghosn, FR0000131906 - RNO, Indices, sociétés et marchés, JP3672400003 - NISA, La Bourse au Quotidien, Nissan
[La Bourse au Quotidien] Un “hard Brexit”, c’est 600 0000 emplois perdus (on vous dit !)
Fermer