La Bourse au Quotidien

[La Bourse au Quotidien] CAC40 : Balle de break sur les 5 500 points

CAC40 : Balle de break sur les 5 500 points
X
Nouvelle annonce

Ca y est, nous y voilà ! La saison de la publication des résultats trimestriels va « réellement » commencer ce vendredi aux Etats-Unis avec les publications très attendues de deux des mastodontes bancaires américains, JPMorgan Chase (US46625H1005-JPM) et Walls Fargo.

Nous assisterons ensuite à une véritable déferlante qui atteindra son apogée d’ici environ deux semaines.

Personnellement, je raffole de ces moments où l’air semble se figer et où les marchés cherchent leurs marques… C’est la réaction « psychologique » qui suivra les annonces et les perspectives qui sera particulièrement intéressante à décrypter. Je m’explique.

On peut s’attendre à tout, voire à n’importe quoi pendant ces périodes de résultats. A des réactions difficilement prévisibles, pas toujours rationnelles, souvent au cas par cas et parfois déroutantes du type « C’est bon, mais pas assez, donc ça baisse ». Ou, a contrario, « C’est mauvais. On est en perte, mais moins que prévu ». Ou encore à des choses comme « La perte est plus importante qu’attendu, mais ce n’est pas grave, les perspectives sont bonnes, donc ça monte… »

Déterminer si ces réactions sont logiques, pertinentes, rationnelles ou même simplement fondées n’a pas d’importance. Non, ce qui compte, c’est d’« écouter » ces réactions pour tenter de savoir dans quel état d’esprit se trouve le marché et quel est son état « mental » si vous me permettez l’expression.

Dans l’immédiat, le CAC40 s’adjuge plus de 16% depuis le début de l’année, soutenu par les bonnes dispositions des banques centrales, alors que les projections économiques ont été régulièrement revues à la baisse par des organismes de premier plan comme le FMI et l’OCDE, et que des poids lourds de l’économie mondiale comme l’Allemagne (à laquelle nous consacrons un numéro spécial dans la dernière lettre hebdomadaire Béchade Confidentiel. Cliquez ici si vous souhaitez vous abonner et découvrir notre analyse macroéconomique) commencent à tirer la langue.

Une résistance tenace

Il existe cependant une résistance graphique dans la zone des 5 500 points. Il s’agit du rectangle horizontal rouge dans le graphique ci-après et ladite résistance a déjà été testée à quatre reprises (les pastilles bleues). Nous en sommes désormais à la cinquième tentative.


Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Dans le même temps, au niveau technique, une succession de divergences baissières est apparue, comme le révèle l’axe rouge sur l’indicateur de tendance MACD.

De surcroît, les volumes ne « poussent plus », alors même que les prix continuent de progresser. C’est ce que j’ai voulu illustrer sur le graphique à l’aide du rectangle vert haussier (« H ») sur le CAC40 et son pendant, à savoir le rectangle qui montre une évolution à plat dans l’« On Balance Volume » (« OBV », en partie basse du graphique) (« F », pour « Flat »).

Moyennant quoi, l’inertie haussière de l’indice se poursuit, mais sans participation ou consensus. Cela signifie que le marché a très probablement repéré lui aussi cette résistance et qu’il lève le pied en attendant d’en savoir plus à l’issue de la saison des résultats.

Du point de vue technique, on peut légitimement s’attendre au départ d’une consolidation.

Fondamentalement, tout va cependant dépendre non de la qualité des publications, mais plutôt, à mon avis, de la façon dont elles seront interprétées.

Les volumes seront quoi qu’il en soit à surveiller de près, pour la bonne raison que ce sont eux qui indiquent s’il y a consensus ou pas.

Et si la résistance des 5 500 points devait être franchie, il faudra qu’elle le soit avec un appui, une poussée des volumes. Ce que l’on pourra à nouveau constater – ou non – sur l’indicateur « OBV ».

Bon week-end,

Gilles

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article CAC40 : Balle de break sur les 5 500 points est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Analyses indices, Cac 40, indicateur MACD, indicateur-OBV, JPMorgan Chase, La Bourse au Quotidien
[La Bourse au Quotidien] Larry Kudlow confirme un sentiment général qui s’amplifie : la FED ne sert plus à rien.
Fermer