La Bourse au Quotidien

[La Bourse au Quotidien] Banques allemandes : marier les handicaps pouvait difficilement créer un champion

Banques allemandes : marier les handicaps pouvait difficilement créer un champion
X
Nouvelle annonce

C’est Commerzbank qui vient d’en faire l’annonce : sa direction met fin aux discussions portant sur le projet de fusion avec la Deutsche Bank.

D’après le communiqué, “une analyse minutieuse n’a pas permis d’établir qu’un regroupement avec Deutsche Bank aurait généré suffisamment d’avantages pour compenser les risques supplémentaires liés à l’exécution, les coûts de restructuration et les exigences de fonds propres découlant d’une fusion de cette envergure”.

La rupture des pourparler intervient au lendemain de l’annonce par la Deutsche Bank d’un projet de fusion de sa branche de gestion d’actifs “DWS” avec celle du géant helvétique UBS (cf. notre dépêche de la veille).

Peu après le communiqué, Commerzbank chutait de -2,5% tandis que Deutsche progressait d’autant.

Ce peu de dire que le mariage entre ces 2 éclopés de la finance risquait de se transformer en couple à problèmes.

Deutsche Bank avait également annoncé la veille réfléchir à la mise sur pied d’une “Bad Bank” (sorte de sarcophage à la Tchernobyl pour déchets financiers toxiques).

Allemagne : les actualités s’enchaînent dans un marché stable

 

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Banques allemandes : marier les handicaps pouvait difficilement créer un champion est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: bad bank, Big caps, Commerzbank, Deutsche Bank, Europe, La Bourse au Quotidien
[La Bourse au Quotidien] Une nouvelle accélération payante sur l’Eurodollar
Fermer