La Bourse au Quotidien

[La Bourse au Quotidien] Après l’accélération sur l’Eurodollar, assisterons-nous à un retournement sur le Brent ?

Après l’accélération sur l’Eurodollar, assisterons-nous à un retournement sur le Brent ?
X
Nouvelle annonce

Dans un article récent consacré à l’Eurodollar et paru dans ces colonnes, j’ai notamment évoqué l’un des pans de mes stratégies d’investissements que je m’attache à appliquer au quotidien ou presque pour mes abonnés au service SMS Cash Alert. Mais outre les accélérations sur la parité qui leur ont réussi en fin de semaine dernière, je cible également les retournements.

Pour illustrer cette approche, nous avons justement eu un signal comme je les aime sur le pétrole en fin de semaine.

Observez la situation du Brent sur mon graphique hebdomadaire ci-dessous :

Donald Trump veut appuyer sur la pédale de frein

La semaine dernière, le baril a fait preuve d’une grande volatilité. Galvanisé par la décision des Etats-Unis de renforcer l’embargo à l’encontre du pétrole iranien, le Brent était allé chercher les 75 $ en première partie de semaine. La suite des événements fut cependant plus nuancée, en raison d’une hausse surprise des stocks hebdomadaires de Brut outre-Atlantique, mais surtout des intentions affichées de Donald Trump ne pas laisser s’envoler les cours (dans la perspective de la fameuse « driving season »).

Pour faire simple, l’idée de voir l’Arabie Saoudite « faire tampon » par rapport au pétrole iranien (par la voix du ministre saoudien de l’Energie, Khalid al-Falih, Ryad indiquait du reste en début de semaine que l’encadrement de l’offre pourrait être prolongé jusqu’à la fin de l’année) a lourdement fait rechuter les cours en direction des 70 $ vendredi dernier.

Graphiquement, et en ligne avec « l’aspect technique » de mes stratégies, cette baisse a conduit s’est traduite par l’apparition d’une belle mèche haute d’essoufflement (cf. le cercle noir sur le graphique).

Depuis fin avril, une stabilisation est désormais à l’œuvre dans la zone des 72/73 $ (visible en rectangle bleu clair ci-dessus) et après les derniers signes de faiblesse apparus en fin de semaine dernière, il pourrait bien s’agir d’une opportunité intéressante pour se placer à la vente. Ceci dans l’optique d’un reflux plus marqué en sortie par le bas du biseau ascendant (visible en pointillés noirs) en place depuis la fin 2018.

Si tel devait être le cas, il pourrait même s’agir de l’un des catalyseurs au fameux « Sell in may and go away » sur les indices boursiers… A suivre de près !

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Après l’accélération sur l’Eurodollar, assisterons-nous à un retournement sur le Brent ? est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Arabie saoudite, brent, brut, Donald Trump, Iran, La Bourse au Quotidien, Matières Premières
[La Bourse au Quotidien] Un accès de schizophrénie vite pardonné outre-Atlantique
Fermer