L’événement Précis

[L’événement Précis] Clôture de la semaine du numérique: Aurélie Adam Soulé Zoumarou comble les attentes du gouvernement Talon

X
Nouvelle annonce

Les officiels et quelques partenaires

Pendant une semaine, l’Afrique toute entière a vibré aux couleurs de la Semaine du Numérique (Senum) à Cotonou. Depuis hier, mercredi 28 Novembre, les rideaux sont tombés sur l’édition de 2018. C’est par un diner offert à la Place de la Réconciliation à Cotonou, que le comité d’organisation a remercié, les différents participants à cette grande messe du numérique. Au nom de la Ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, c’est le Directeur de cabinet, Ahmed Sacca Yarou, qui a salué la complicité manifeste et positive des acteurs, des ministères sectoriels et de toutes les institutions de l’Etat pour la concrétisation de la vision du Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon. En réalité, si la Semaine du Numérique, édition 2018 a connu son apothéose à la Grande Place de la Réconciliation de Cotonou avec le focus de deux jours sur le Forum International Afro Tech, il faut signaler qu’elle a débuté depuis le 22 novembre 2018 par des activités itinérantes. Ella été un rendez-vous international qui a permis de constater que l’Afrique n’est pas restée en marge de la révolution numérique. Le Président de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), Jean Baptiste Satchivi l’a si bien relevé dans une communication introductive, à l’ouverture de la semaine. A le croire, « le continent compte 400 millions d’internautes, et l’on estime que ce chiffre montera à 700 millions, soit un taux de pénétration de 55% à l’horizon 2020. Et le Bénin se trouvant également dans cette dynamique, on enregistre une flopée de Starts up béninois et d’applications locales développées et déjà utilisées dans bien des secteurs ». Organisée grâce à l’appui de l’Alliance Smart Africa, ce rendez-vous a connu l’attribution de prix à des lauréats du concours « Danxomè e-art expo ». Cette activité a donc  permis de primer trois artistes émérites dont les œuvres en plus de leur originalité, sont en phase avec la thématique du concours.

Emmanuel GBETO

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: L’événement Précis, semaine du numérique
[L’événement Précis] Secteur aquatique au Bénin: Pourquoi les femmes ne vont jamais à la pêche?
Fermer