Le Magazine de L'afrique

[Le Magazine de L'afrique] Tours éoliennes : Siemens Gamesa développe sa collaboration

Microfinance: les ambitions de la faitière des caisses populaires
X
Nouvelle annonce

Un protocole d’accord portant sur la fabrication de tours tubulaires en acier pour éoliennes a été signé le 26 février à Tunis…

Par Gérard Choisnet

En marge de la rencontre de haut niveau entre la Tunisie et l’Espagne, présidée par le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, et le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, ce protocole d’accord portant sur la fabrication de tours tubulaires en acier pour éoliennes a été signé le 26 février à Tunis.

Les deux signataires sont Cesar Guardamino, directeur des ventes Afrique du Nord de l’entreprise espagnole Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE), et Niazi Fersi, directeur général délégué et membre du directoire de la firme tunisienne Socomenin. Siemens Gamesa vise à pénétrer davantage le marché tunisien tout en créant de la valeur ajoutée locale

« Notre société évolue en permanence selon les besoins du marché », soulignait Niazi Fersi. « Ainsi, alors que notre cœur de métier, la construction métallique, date de 1975, nous avons opéré dans la fabrication de tours éoliennes dès 2007, année à partir de laquelle nous avons démarré notre collaboration avec Siemens Gamesa. Avec ce protocole, cette collaboration va s’accentuer, illustrant notre volonté de maximiser l’intégration de la partie locale pour les projets futurs du pays».

«Nous sommes présent en Tunisie depuis 2002 et déterminés à soutenir le pays dans sa transition actuelle, incluant des projets d’énergies renouvelables très prometteurs», a déclaré Cesar Guardamino. «Dans ce contexte, il nous tient particulièrement à cœur de travailler avec des partenaires locaux solides, tels Socomenin, qui possède une grande expertise sur le marché tunisien».

SGRE et Socomenin ont déjà collaboré dans le passé et ont été les pionniers dans l’installation de générateurs de turbines éoliennes en Tunisie pour des projets totalisant 243 MW sur différents sites, tels Sidi Daoud, Metlin, Kchabta et Bizerte, pour le compte de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG). La seule fourniture de 91 générateurs AE-61 d’une puissance totale de 120 MW, signée en septembre 2008, portait sur un montant de 200 millions d’euros.

Créée en avril 2017 par fusion de l’espagnol Gamesa Corporacion Tecnologica et de l’allemand Siemens Wind Power, Siemens Gamesa est leader en Afrique, détenant une part de marché de 50,2% (2.221 MW installés) avec une présence en Tunisie, au Maroc (nouvelle usine de pales de rotor inaugurée en octobre 2017 à Tanger), en Égypte, en Algérie, en Mauritanie, en Jordanie, en Afrique du Sud, au Kenya et à Maurice. La Tunisie vise un objectif de 30% d’énergies renouvelables d’ici 2030.

The post Tours éoliennes : Siemens Gamesa développe sa collaboration appeared first on Le magazine de l'Afrique.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

X
Nouvelle annonce
Le Magazine de L'afrique

[Le Magazine de L'afrique] Tours éoliennes : Siemens Gamesa développe sa collaboration

Microfinance: les ambitions de la faitière des caisses populaires
X
Nouvelle annonce

Un protocole d’accord portant sur la fabrication de tours tubulaires en acier pour éoliennes a été signé le 26 février à Tunis…

Par Gérard Choisnet

En marge de la rencontre de haut niveau entre la Tunisie et l’Espagne, présidée par le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, et le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, ce protocole d’accord portant sur la fabrication de tours tubulaires en acier pour éoliennes a été signé le 26 février à Tunis.

Les deux signataires sont Cesar Guardamino, directeur des ventes Afrique du Nord de l’entreprise espagnole Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE), et Niazi Fersi, directeur général délégué et membre du directoire de la firme tunisienne Socomenin. Siemens Gamesa vise à pénétrer davantage le marché tunisien tout en créant de la valeur ajoutée locale

« Notre société évolue en permanence selon les besoins du marché », soulignait Niazi Fersi. « Ainsi, alors que notre cœur de métier, la construction métallique, date de 1975, nous avons opéré dans la fabrication de tours éoliennes dès 2007, année à partir de laquelle nous avons démarré notre collaboration avec Siemens Gamesa. Avec ce protocole, cette collaboration va s’accentuer, illustrant notre volonté de maximiser l’intégration de la partie locale pour les projets futurs du pays».

«Nous sommes présent en Tunisie depuis 2002 et déterminés à soutenir le pays dans sa transition actuelle, incluant des projets d’énergies renouvelables très prometteurs», a déclaré Cesar Guardamino. «Dans ce contexte, il nous tient particulièrement à cœur de travailler avec des partenaires locaux solides, tels Socomenin, qui possède une grande expertise sur le marché tunisien».

SGRE et Socomenin ont déjà collaboré dans le passé et ont été les pionniers dans l’installation de générateurs de turbines éoliennes en Tunisie pour des projets totalisant 243 MW sur différents sites, tels Sidi Daoud, Metlin, Kchabta et Bizerte, pour le compte de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG). La seule fourniture de 91 générateurs AE-61 d’une puissance totale de 120 MW, signée en septembre 2008, portait sur un montant de 200 millions d’euros.

Créée en avril 2017 par fusion de l’espagnol Gamesa Corporacion Tecnologica et de l’allemand Siemens Wind Power, Siemens Gamesa est leader en Afrique, détenant une part de marché de 50,2% (2.221 MW installés) avec une présence en Tunisie, au Maroc (nouvelle usine de pales de rotor inaugurée en octobre 2017 à Tanger), en Égypte, en Algérie, en Mauritanie, en Jordanie, en Afrique du Sud, au Kenya et à Maurice. La Tunisie vise un objectif de 30% d’énergies renouvelables d’ici 2030.

The post Tours éoliennes : Siemens Gamesa développe sa collaboration appeared first on Le magazine de l'Afrique.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

X
Nouvelle annonce
Le Magazine de L'afrique

[Le Magazine de L'afrique] Tours éoliennes : Siemens Gamesa développe sa collaboration

Microfinance: les ambitions de la faitière des caisses populaires
X
Nouvelle annonce

Un protocole d’accord portant sur la fabrication de tours tubulaires en acier pour éoliennes a été signé le 26 février à Tunis…

Par Gérard Choisnet

En marge de la rencontre de haut niveau entre la Tunisie et l’Espagne, présidée par le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, et le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, ce protocole d’accord portant sur la fabrication de tours tubulaires en acier pour éoliennes a été signé le 26 février à Tunis.

Les deux signataires sont Cesar Guardamino, directeur des ventes Afrique du Nord de l’entreprise espagnole Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE), et Niazi Fersi, directeur général délégué et membre du directoire de la firme tunisienne Socomenin. Siemens Gamesa vise à pénétrer davantage le marché tunisien tout en créant de la valeur ajoutée locale

« Notre société évolue en permanence selon les besoins du marché », soulignait Niazi Fersi. « Ainsi, alors que notre cœur de métier, la construction métallique, date de 1975, nous avons opéré dans la fabrication de tours éoliennes dès 2007, année à partir de laquelle nous avons démarré notre collaboration avec Siemens Gamesa. Avec ce protocole, cette collaboration va s’accentuer, illustrant notre volonté de maximiser l’intégration de la partie locale pour les projets futurs du pays».

«Nous sommes présent en Tunisie depuis 2002 et déterminés à soutenir le pays dans sa transition actuelle, incluant des projets d’énergies renouvelables très prometteurs», a déclaré Cesar Guardamino. «Dans ce contexte, il nous tient particulièrement à cœur de travailler avec des partenaires locaux solides, tels Socomenin, qui possède une grande expertise sur le marché tunisien».

SGRE et Socomenin ont déjà collaboré dans le passé et ont été les pionniers dans l’installation de générateurs de turbines éoliennes en Tunisie pour des projets totalisant 243 MW sur différents sites, tels Sidi Daoud, Metlin, Kchabta et Bizerte, pour le compte de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG). La seule fourniture de 91 générateurs AE-61 d’une puissance totale de 120 MW, signée en septembre 2008, portait sur un montant de 200 millions d’euros.

Créée en avril 2017 par fusion de l’espagnol Gamesa Corporacion Tecnologica et de l’allemand Siemens Wind Power, Siemens Gamesa est leader en Afrique, détenant une part de marché de 50,2% (2.221 MW installés) avec une présence en Tunisie, au Maroc (nouvelle usine de pales de rotor inaugurée en octobre 2017 à Tanger), en Égypte, en Algérie, en Mauritanie, en Jordanie, en Afrique du Sud, au Kenya et à Maurice. La Tunisie vise un objectif de 30% d’énergies renouvelables d’ici 2030.

The post Tours éoliennes : Siemens Gamesa développe sa collaboration appeared first on Le magazine de l'Afrique.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

X
Nouvelle annonce
Le Magazine de L'afrique

[Le Magazine de L'afrique] Tours éoliennes : Siemens Gamesa développe sa collaboration

Microfinance: les ambitions de la faitière des caisses populaires
X
Nouvelle annonce

Un protocole d’accord portant sur la fabrication de tours tubulaires en acier pour éoliennes a été signé le 26 février à Tunis…

Par Gérard Choisnet

En marge de la rencontre de haut niveau entre la Tunisie et l’Espagne, présidée par le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, et le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, ce protocole d’accord portant sur la fabrication de tours tubulaires en acier pour éoliennes a été signé le 26 février à Tunis.

Les deux signataires sont Cesar Guardamino, directeur des ventes Afrique du Nord de l’entreprise espagnole Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE), et Niazi Fersi, directeur général délégué et membre du directoire de la firme tunisienne Socomenin. Siemens Gamesa vise à pénétrer davantage le marché tunisien tout en créant de la valeur ajoutée locale

« Notre société évolue en permanence selon les besoins du marché », soulignait Niazi Fersi. « Ainsi, alors que notre cœur de métier, la construction métallique, date de 1975, nous avons opéré dans la fabrication de tours éoliennes dès 2007, année à partir de laquelle nous avons démarré notre collaboration avec Siemens Gamesa. Avec ce protocole, cette collaboration va s’accentuer, illustrant notre volonté de maximiser l’intégration de la partie locale pour les projets futurs du pays».

«Nous sommes présent en Tunisie depuis 2002 et déterminés à soutenir le pays dans sa transition actuelle, incluant des projets d’énergies renouvelables très prometteurs», a déclaré Cesar Guardamino. «Dans ce contexte, il nous tient particulièrement à cœur de travailler avec des partenaires locaux solides, tels Socomenin, qui possède une grande expertise sur le marché tunisien».

SGRE et Socomenin ont déjà collaboré dans le passé et ont été les pionniers dans l’installation de générateurs de turbines éoliennes en Tunisie pour des projets totalisant 243 MW sur différents sites, tels Sidi Daoud, Metlin, Kchabta et Bizerte, pour le compte de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG). La seule fourniture de 91 générateurs AE-61 d’une puissance totale de 120 MW, signée en septembre 2008, portait sur un montant de 200 millions d’euros.

Créée en avril 2017 par fusion de l’espagnol Gamesa Corporacion Tecnologica et de l’allemand Siemens Wind Power, Siemens Gamesa est leader en Afrique, détenant une part de marché de 50,2% (2.221 MW installés) avec une présence en Tunisie, au Maroc (nouvelle usine de pales de rotor inaugurée en octobre 2017 à Tanger), en Égypte, en Algérie, en Mauritanie, en Jordanie, en Afrique du Sud, au Kenya et à Maurice. La Tunisie vise un objectif de 30% d’énergies renouvelables d’ici 2030.

The post Tours éoliennes : Siemens Gamesa développe sa collaboration appeared first on Le magazine de l'Afrique.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

X
Nouvelle annonce

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Accord, Collaboration, coopération, Gérard Choisnet, Le Magazine de L'afrique, Maghreb, Mercredi 14 mars 2018, Siemens Gamesa, Tours éoliennes, Tunis
[Le Magazine de L'afrique] Sénégal : Nouvelles privatisations
Fermer