Le Magazine de L'afrique

[Le Magazine de L'afrique] Rhoude el Krouf/Pétrole: investissements

Microfinance: les ambitions de la faitière des caisses populaires
X
Nouvelle annonce

Le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, le président du comité de direction de l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft), Arezki Hocini, et le CEO de la compagnie espagnole CEPSA, Pedro Miro…

…ont signé le 18 janvier à Alger un nouveau contrat pour l’exploitation du champ pétrolifère de Rhoude el Krouf (RKF), dans le bassin de Berkine. Avec ce contrat, RKF constitue le premier champ producteur d’Algérie gouverné par la loi hydrocarbures 05-07.

Cet accord, d’une durée de 25 ans, implique le réaménagement significatif d’un champ pétrolier mature après 19 ans de production, avec pour objectif d’augmenter la production de pétrole brut et de produire du GPL pour la première fois à partir de ce gisement, grâce aux nouvelles techniques de récupération des hydrocarbures.

Le plan de développement comprend le forage de 30 nouveaux puits, la construction d’une nouvelle usine de traitement, une unité de récupération de GPL et des installations pour l’expédition de GPL. Les nouvelles installations de traitement disposeront d’une capacité de production journalière de 24 000 barils de pétrole brut et de 10 000 b de GPL. La conception des installations répondra aux normes techniques les plus élevées de l’industrie en matière d’efficacité, de sécurité et de respect de l’environnement.

Ce projet, représentant un investissement estimé à 1,2 milliard $, devrait avoir un impact économique significatif sur la région et générer entre 1 000 et 1 500 emplois durant la période de pointe de la construction.

Le champ RKF, découvert il y a 25 ans, a été le premier champ pétrolier mis en service par l’association Sonatrach/Cepsa en Algérie. Il a déjà produit 133 millions b.

CEPSA intervient depuis plus de 30 ans en Algérie, et y développe ses activités avec Sonatrach sur trois champs pétroliers importants dans le bassin de Berkine : RKF, Ourhoud (ORD), le deuxième plus grand champ du pays, et Bir el M’sana (BMS). Dans ce même bassin, sur le gisement Rhourde er Rouni II, CEPSA et Sonatrach ont achevé début 2015 la phase d’exploration, découvrant du brut, et ce gisement est actuellement au stade du développement.

CEPSA est également partenaire du projet gazier Timimoun (Sonatrach et Alnaft 51 %, Total 37,75 %, CEPSA 11,25 %) qui entrera en production au printemps et devrait atteindre une production de 5 millions m3 de gaz par jour.

Le premier train Coradia bientôt en service

Le premier des 17 trains Coradia Polyvalent commandés par la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) au groupe français Alstom a été débarqué le 28 janvier au quai spécialisé du port d’Alger (Poste N° 34) en provenance du port de Savone (Italie). Ces trains, conçus et fabriqués sur le site d’Alstom à Reichshoffen en France, desserviront les grandes villes algériennes (Alger, Oran, Annaba, Constantine, Béchar…).

« Nous sommes fiers de livrer ce premier train Coradia vers l’Afrique à la SNTF en Algérie. Grâce à la confiance de notre client et l’engagement de nos équipes, le planning de livraison a été parfaitement respecté et se poursuivra jusqu’en juillet 2018 », a déclaré Henri Bussery, directeur général d’Alstom en Algérie, lors du départ du train à l’usine française.

Le Coradia est un train grandes lignes polyvalent bi-mode (diesel et électrique- 25kV) qui peut circuler à une vitesse de 160 km/h. D’une longueur totale de 110 mètres, le train comporte six voitures et offre une capacité de 254 passagers, dont 60 en première classe. Le Coradia Polyvalentest adapté aux conditions climatiques du pays (sable, températures élevées) et dispose d’un système de climatisation très performant. Par ailleurs, ce train dispose d’un plancher bas facilitant l’accès et le déplacement à bord en particulier pour les personnes à mobilité réduite (PMR). Enfin, l’architecture du train et sa motorisation performante permettent des conditions d’exploitation optimisées. Le contrat signé fin juillet 2015 pour la fourniture des 17 Coradia s’élève à environ 200 millions d’euros.  La SNTF procède à des essais à blanc pendant le mois de février avant de mettre en service commercial ce premier train début mars.

Par Gérard Choisnet

The post Rhoude el Krouf/Pétrole: investissements appeared first on Le Magazine de L'afrique.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: AFRIQUE, Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures, Algérie, Cepsa, Entreprises et Marchés, Gérard Choisnet, Le Magazine de L'afrique, Maghreb, Pétrole, Rhoude el Krouf, Sonatrach
[Le Magazine de L'afrique] Guinée : Le dialogue, espoir du secteur privé
Fermer