Le Magazine de L'afrique

[Le Magazine de L'afrique] Me Massida : « La décision d’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé n’est pas définitive… »

Me Massida : « La décision d’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé n’est pas définitive… »
X
Nouvelle annonce

L’avocate Paolina Massida, représentante légale des victimes dans le procès de l’ex-président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale (CPI), a déclaré mercredi à Abidjan que « la décision d’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé n’est pas définitive, elle est susceptible d’appel ».

Par Serges David

Elle a aussi ajouté que « nos clients ne sont pas favorables à la libération de Laurent Gbagbo et Blé Goudé ».

Selon l’avocate « en attendant la motivation écrite des juges de première instance ayant décidé de l`acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, les éléments de preuves sont suffisantes pour continuer le procès ».

Me Paolina Massida relève également que « la décision de maintenir en détention Laurent Gbagbo et Blé Goudé n’est pas une injustice ni une incohérence, elle est prévue par le statut de Rome ».

Gbagbo et Blé Goudé sont poursuivis pour crimes contre l’humanité après les violences postélectorales de 2010 et 2011 ayant fait 3000 morts entre novembre 2010 et avril 2011.

Mardi 15 janvier 2019, la CPI avait rendu une décision portant acquittement et libération immédiate de l’ancien président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé.

En appel, la décision de libérer Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé avait été suspendue jusqu’au 1er février. Date d’une nouvelle audience.

Paolina Massida

Gbagbo et Blé Goudé sont poursuivis pour crimes contre l’humanité après les violences postélectorales de 2010 et 2011 ayant fait 3000 morts entre novembre 2010 et avril 2011.

Ils sont aussi accusés de quatre chefs d’inculpation, outre ceux de crimes contre l’humanité, il y avait l’accusation de meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains. Ils avaient plaidé non coupables.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Abidjan, Afrique de l'Ouest, Charles Blé Goudé, CÔTE D'IVOIRE, CPI, La phrase du jour, Laurent Gbagbo, Le Magazine de L'afrique, Mercredi 23 janvier 2019, Paolina Massida
[Le Magazine de L'afrique] AL Kitenge (analyste économique) : « Une nouvelle classe d’entrepreneurs peut émerger »
Fermer