Le Magazine de L'afrique

[Le Magazine de L'afrique] Le président Kaboré plaide pour les enfants

Microfinance: les ambitions de la faitière des caisses populaires
X
Nouvelle annonce

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso appelle à un mécanisme de financement mondial en faveur de la santé des enfants.

Serges David

Il a lancé son appel à l’ouverture ce lundi d’une conférence internationale sur le sujet à Oslo en Norvège. Au cours de de la conférence dont le thème est « réapprovisionnement du Mécanisme de financement mondial en faveur de la santé des enfants, des adolescents et des femmes », le président Kaboré a souligné les progrès réalisés par Ouagadougou, tout en demandant plus d’engagements en faveur de la santé de la mère et de l’enfant.

La conférence se penchera sur les voies et moyens permettant de mobiliser et d’utiliser les ressources nationales pour la santé et le capital humain, dans l’optique de réaliser le troisième Objectif de développement durable (ODD3), selon la présidence du Burkina Faso.

Cette conférence co-organisée par le Burkina Faso, la Norvège, la Banque mondiale et la Fondation Bill and Melinda Gates se penchera sur les voies et moyens permettant de mobiliser et d’utiliser les ressources nationales pour la santé et le capital humain, dans l’optique de réaliser le troisième Objectif de développement durable (ODD3), selon la présidence du Burkina Faso.
Le président Kaboré, arrivé dimanche dans la capitale norvégienne, a dans son agenda des entretiens avec le roi Harald V, la Première ministre Erna Solberg et le ministre de la Défense Frank Bakke-Jensen, le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly. Il devrait aussi rencontrer Melinda Gates et Kristalina Georgieva, directrice générale de la Banque mondiale pour la reconstruction et le développement.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Afrique de l'Ouest, BURKINA-FASO, enfant, Le Magazine de L'afrique, Mardi 06 novembre 2018, Norvège, Ouagadougou
[Le Magazine de L'afrique] Maroc : Sous la pression migratoire
Fermer