Adjinakou Bénin

[Adjinakou Bénin] Bénin/interdictions des manifestations publiques à Cotonou : La Cour constitutionnelle saisie

L’après-Juppé à Bordeaux: Nicolas Florian en première ligne, Virginie Calmels quitte la scène
X
Nouvelle annonce

Les derniers arrêtés du préfet Toboula ne font visiblement pas l’unanimité dans le département du littoral. L’arrêté préfectoral n° 8/0023/DEP-LIT/SG/SP portant conditions de recevabilité des déclarations de marches et autres manifestations publiques à caractère revendicatif dans le département du Littoral continue de susciter des réactions dans le rang des spécialistes du droit.

En effet, ledit arrêté a été présenté à la cour constitutionnelle pour en recevoir son avis. L’auteur de cette manœuvre est le juriste Landry Angelo Kaladjo Adelakoun, qui y voit une violation de la liberté d’expression et de manifestation.

Selon les arguments qui motivent sa plainte, il a expliqué que le Préfet Modeste Toboula a agi au mépris des normes constitutionnelles et il y a lieu, que les sages de la Cour Constitutionnelle le ramènent sur le droit chemin pour la sauvegarde des acquis démocratiques.

La cour constitutionnelle aura donc pour mission de statuer sur cet arrêté. Espérons que cela éprouvera un peu le zèle de M. Toboula. Nous vous reviendrons.

Cédric da Silva (stagiaire)

The post Bénin/interdictions des manifestations publiques à Cotonou : La Cour constitutionnelle saisie appeared first on Journal Adjinakou Benin.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

X
Nouvelle annonce

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: A LA UNE
[Financial Afrik] La Banque islamique de développement vise un méga Sukuk de 2,5 milliards de dollars
Fermer