Actu Bénin

[Actu Bénin] Projet de reconstitution des actes de naissance sans souches:Le recensement démarre le 2 juillet prochain

Cop24:Les négociations sur le climat avancent difficilement
X
Nouvelle annonce

Plus qu’une question de temps et les Béninois détenteurs des actes de naissance sans souches pourront entrer en possession des jugements nouveau format. L’annonce a été faite par Cyrille Gougbédji, président du Conseil d’administration de l’Agence nationale d’identification des personnes le mercredi 12 juin 2019, à Cotonou au cours du lancement d’un atelier de cadrage.

La phase de recensement des populations détentrices des actes de naissance sans souches enregistrées dans la base de données du Ravip débute le 02 et prend fin  le 17 juillet 2019. Pour se faire enrôler, il suffit de se rendre dans un arrondissement sur toute l’étendue du territoire national quel que soit son lieu de naissance en possession d’une photocopie de son acte de naissance. En effet, face au triste constat de la disparition des souches occasionnée par les mauvaises conditions de conservation des registres d’état civil ou les incendies d’origine naturelle ou humaine, le gouvernement a décidé d’aller à la rescousse des victimes. Pour ce faire, l’Exécutif avec l’appui de l’Agence nationale d’identification des personnes (Anip), a décidé de mettre en œuvre le Projet de reconstitution des actes de naissance sans souche (Pran). Deux autres instruments juridiques ont été adoptés pour porter le projet. Il s’agit de la loi 2018-26 du 03 août 2018 portant autorisation d’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil et le décret 2018-471 du 10 octobre 2018 définissant les modalités et le fonctionnement du cadre administratif de réalisation de l’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil et fixant les règles relatives à la dématérialisation des actes. Selon Cyrille Gougbédji, président du Conseil d’administration de l’Anip, cette opération à caractère social initiée par le gouvernement vise à soulager les populations affectées par la perte des souches de leurs actes de naissance. A l’en croire, au terme de l’initiative, elles entreront en possession des actes de naissance nouveau format sécurisés et sans aucun problème. A sa suite, Abdon Marius Mikpon’aï, Directeur général de l’état civil, a indiqué que seules les populations qui se sont fait enrôler dans le cadre du Ravip pourront bénéficier du Pran. Quant aux Béninois qui sont dans la même situation mais qui ne sont pas enregistrés dans le fichier du Ravip, ils devront attendre le prochain déploiement des kits pour se faire recenser afin de se faire établir aussi des actes de naissance à titre gratuit.

 

Mohamed Yasser Amoussa (Coll)

 

 

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Actu Bénin
[Actu Bénin] Ghana:Libération de deux Canadiennes enlevées huit jours auparavant
Fermer