Actu Bénin

[Actu Bénin] Programme d’assainissement pluvial du gouvernement:Vaincre les inondations à Cotonou

Cop24:Les négociations sur le climat avancent difficilement
X
Nouvelle annonce

L’un  des projets phares du Pag,  l’assainissement de la ville de Cotonou, est sur la bonne voie et rentre dans sa phase active. Chacun des Partenaires techniques et financiers (Ptf) sollicité à la Table ronde de Paris, a honoré ses engagements. C’est un nouveau succès pour le gouvernement.

Après le géant projet « Asphaltage » en cours dans les grandes villes, le projet de modernisation de Cotonou prend forme. Cotonou sera donc, dans les tout prochains mois, une ville radicalement transformée. Du moins,  à l’allure où vont les mobilisations autour du « Projet de gestion des eaux pluviales et de résilience urbaine », cela devient une évidence. En effet, le 17 janvier 2018 dernier, le gouvernement béninois et ses partenaires techniques et financiers (Ptf) avaient organisé  une Table ronde à Paris,  consacrée au projet des eaux pluviales de Cotonou. Après la table ronde, le gouvernement n’a pas rangé le programme. Au contraire, il y a travaillé avec méthode et détermination pour obtenir des résultats probants. Ainsi, sur les 430 millions de dollars US validés par la table ronde, pratiquement 300 sont déjà acquis, soit plus des 2/3 du budget total. En effet, par courrier en date du 23 mai dernier, la Banque mondiale a annoncé aux autorités béninoises que « le Conseil d’administration de l’Association internationale de développement (Ida) a approuvé ce 23 mai 2019, un crédit de 100 millions de dollars des Etats-Unis en faveur de la République du Benin, dans le cadre du projet de gestion des eaux pluviales et de résilience urbaine.  A cela,  il faut ajouter que la tranche d’urgence de la Banque ouest africaine de développement (Boad),  environ 30 millions de dollars, soit 20 milliards de FCfa avait déjà été obtenue, comme les 50 millions d’euros de la Banque européenne d’Investissement, et les 100 millions de dollars de la Banque mondiale. En sus, du côté de la Banque africaine de développement, on annonce que tout est pratiquement bouclé pour la validation, dans les prochaines semaines, de la contribution de la banque africaine à hauteur de 50 millions d’unités de comptes.

 

Un financement presque acquis

 

Pour boucler le financement du projet, il ne reste que  les  parts de la  Banque islamique de développement  (pour 100 millions de dollars) et de l’Agence française de développement (pour 40 millions de dollars). Le Programme d’assainissement pluvial de la ville de Cotonou permettra entre-autres, la réhabilitation des exutoires naturels et le dragage des couloirs d’écoulement des eaux. A cela s’ajoutera la construction de nouveaux collecteurs primaires dans les bassins pour un linéaire de 64 Km ; l’aménagement des canaux naturels avec berges en gabions, et le confortement des berges. Au total, l’intervention concerne 34 bassins versants, de quoi drainer plus de 2/3 de la superficie totale de la ville de Cotonou. Cette mobilisation rapide  n’aurait pas pu être sans le dynamisme et l’efficacité du gouvernement, notamment ceux du ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, du ministre de l’Economie et des finances,  et du  ministre du Cadre de vie et du développement durable. Par ailleurs, le 31 mai dernier, la Banque mondiale a annoncé aux autorités béninoises qu’« un crédit d’un montant de 75 millions de dollar US a été approuvé le 30 mai 2019 par le Conseil d’administration de l’association internationale pour le développement » pour le financement du projet de gestion des forêts classées. Ce  financement va permettre de prendre davantage soin des forêts classées.

 

Abdourhamane Touré

 

 

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Actu Bénin, actualite, Environnement
[Actu Bénin] Parakou:Le Port sec mis en service
Fermer