Actu Bénin

[Actu Bénin] Pratiques illégales et réseaux informels postaux :L’Arcep et la Lcdb sensibilisent les acteurs 

Cop24:Les négociations sur le climat avancent difficilement
X
Nouvelle annonce
La ville de Parakou a abrité, mardi 10 septembre 2019, un atelier de restitution des résultats de l’étude et de sensibilisation sur les pratiques illégales et les réseaux informels postaux au Bénin. C’est une initiative de la Ligue pour la défense du consommateur au Benin (Lcdb) en partenariat avec l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin).
Contribuer à la réduction des réseaux postaux informels en vue de l’amélioration de la qualité des services dans ledit secteur. Tel est l’objectif poursuivi par la Ligue pour la défense du consommateur au Bénin (Lcdb) en restituant aux parties prenantes les résultats de l’étude qu’elle a conduite sur le respect des droits du consommateur face à l’informel dans le secteur postal au Bénin. Dans ce combat, la Lcdb a reçu l’appui de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin). Il s’agit aussi pour la Lcdb et son président Romain Houéhou, de contribuer à l’amélioration de la qualité des services offerts aux consommateurs. A l’ouverture des travaux, on pouvait noter la présence du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, de la représentante du maire de Parakou, Alimatou Saka Doko, du Directeur départemental Borgou-Alibori de l’économie numérique et de la communication, Victorien Abayia, des acteurs du monde du transport, sans oublier la société civile. Au total, plus d’une cinquantaine d’acteurs ont participé à cet atelier. Apres l’ouverture des travaux par le préfet Djibril Mama Cissé, le mot de bienvenue de la représentante du maire de Parakou et la prière du roi de Kpébié, chef de terre, le rapport d’étude sur le respect des droits des consommateurs des services postaux informel a été présenté aux participants par Ali Yérima, Directeur de cabinet du président de l’Arcep. Le rapport est articulé autour de deux chapitres et un questionnaire de l’étude. Le premier chapitre présente le cadre et méthodologie de réalisation de l’étude tandis que le second lève un coin de voile sur la présentation des résultats d’analyse des données. Au cours de cet atelier, les membres de l’Arcep ont mis en relief  les droits du consommateur face à l’informel dans le secteur postal au Bénin et n’ont pas manqué de sensibiliser les participants sur l’importance et les avantages liés au secteur formel, qui du reste présente une fiabilité sans précédent. Satisfaits et très contents de la formation, les participants sont repartis bien outillés sur le service postal au Bénin et seront capables d’opérer le bon choix à  l’avenir.
Adamou Hamadi (Coll)

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Actu Bénin, Nouvelles Brèves
[Actu Bénin] Assemblée générale du Synauvemab:L’appel des marchands de Cococodji aux pouvoirs publics
Fermer