Actu Bénin

[Actu Bénin] Lutte contre la corruption:L’Anlc et la justice réinventent leur collaboration

Cop24:Les négociations sur le climat avancent difficilement
X
Nouvelle annonce

L’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc) a organisé un atelier de concertation sur les nouveaux mécanismes de partenariat avec la justice, le vendredi 7 juin 2019 à Cotonou. Il vise à mettre un terme à la corruption sous toutes ses formes en République du Bénin.

Les acteurs de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc) et ceux de la justice se sont réunis à Cotonou pour définir de nouvelles orientations en vue d’un renforcement de leurs relations pour une société équitable et juste. En effet, ayant pour thème : « l’Anlc-Justice, nouvelle alliance pour une meilleure gouvernance au Bénin », la rencontre avait pour objectif de consolider les différents axes de collaboration prévus par les textes entre (Anlc) et la justice. Selon Jean-Baptiste Elias, président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), cet atelier vise à identifier des mécanismes pour rendre plus effective la dénonciation par l’Anlc au procureur de la République des faits relevant de la corruption. Également, le nouveau partenariat entre ces deux institutions rendra non seulement plus efficace la répression des faits de corruption et autres infractions connexes, mais aussi plus fonctionnelles les dispositions de la loi portant organisation judiciaire en République du Bénin. « Les modalités définies au cours de cette rencontre permettront de rendre plus effectives les demandes de concours de la justice auprès de l’Institution, et d’identifier les thématiques pour les activités de sensibilisation dans le cadre de la lutte contre la corruption au regard des infractions récurrentes dont la justice a connaissance », a déclaré l’Autorité. Aux dires de Tinthée Yabit, directeur adjoint de cabinet du ministère de la Justice et de la législation, la délinquance en matière de la corruption gagne chaque fois en finesse. « Il est plus que nécessaire pour les différents acteurs de cette lutte de consolider leurs relations et conjuguer leurs efforts », a-t-il souhaité. Il faut rappeler que c’est l’atelier du 23 mars 2018 ayant rassemblé les procureurs généraux près des cours d’appel, leurs substituts, les procureurs de la République près des tribunaux qui a posé les jalons de la collaboration entre l’Anlc et la justice.

 

Benjamin N. Douté (Stag)

 

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Actu Bénin, Nouvelles Brèves
[Actu Bénin] Développement agricole:L’avenir des filières anacardes et karité préoccupe
Fermer