24H au Bénin

[24H au Bénin] L’Unamab suspend sa grève

X
Nouvelle annonce

Les magistrats reprennent le chemin des tribunaux. C'est par une motion de suspension signée de son président Marc Robert Dadaglo, ce vendredi 4 mai 2018, que l'Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) met un terme à son mouvement de grève, déclenché depuis le mois de février 2018. L'Unamab invite ses membres à reprendre le service. Cette suspension intervient après plus de deux mois de paralysie de l'appareil justice. Selon le président, c'est « en exécution des résolutions de l'Assemblée Générale du 27 janvier 2018, que l'Unamab a déclenché une grève de protestation de cinq jours à compter du 26 février 2018 avec tacite reconduction ». Une grève dont la revendication prioritaire était « d'exiger la rétrocession de l'intégralité des fonds arbitrairement défalqués sur salaires du mois de février 2018 ». Cette grève qui a perduré dans le temps sans résolution a contraint les magistrats à engager un nouveau bras de fer avec le gouvernement. Au regard des difficultés de la population qui s'est vue bloquée sur de nombreuses décisions que devraient rendre la justice, « le 6 avril 2018, le BE/Unamab a décidé de la poursuite du mouvement de grève en le réduisant à une durée de 72 heures, renouvelables par tacite reconduction ». Le communiqué souligne « qu'en dépit de la disponibilité du Bureau exécutif, le gouvernement a fait l'option de la radicalisation en soumettant uniquement les salaires des magistrats des mois de mars et avril 2018 à de nouvelles défalcations ». Le Bureau exécutif de l'Unamab considère donc que « cette mesure de représailles du gouvernement, illégale discriminatoire, participe en réalité d'un plan évident de déstabilisation du pouvoir judiciaire et partant de remise en cause de notre démocratie ».
« Préoccupée par l'intérêt supérieur des justiciables qui ne doivent pas continuer de subir les conséquences de cette situation voulue et entretenue par le gouvernement et après analyse de la situation », l'Unamab a décidé de baisser l'arme de guerre. L'Assemblée générale de l'Unamab a donc décidé ‹‹ de suspendre son mot d'ordre de grève en date du 23 février 2018 tel que modifié par motion du 06 avril 2018 pour compter de ce vendredi 4 mai 2018 à 00h ». Un acte qui redonne espoir aux justiciables. Toutefois, les magistrats sont invités à rester toujours mobilisés.
Giscard AMOUSSOU

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

X
Nouvelle annonce

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

X
Nouvelle annonce
TAGS: beninecho
[Score Pro] (ARG-QF) Defensores De Belgrano vs Barracas Central: 0-0 - Match terminé
Fermer