Francophonie (OIF)

[Francophonie (OIF)] Les délégations francophones de Genève et de New-York conjuguent leurs efforts en faveur des droits de l’Homme et du désarmement

X
Nouvelle annonce

Les experts francophones de Genève et de New-York se sont réunis pour la première fois conjointement, les 23 et 24 octobre 2018 à New-York, en marge des 1ère et 3ème Commissions de l'Assemblée générale (AG) des Nations unies, afin d'échanger sur les enjeux en matière de droits de l'Homme et de contrôle et non-prolifération des armes dans une perspective de désarmement.

JPEG - 58.8 ko

Ces deux réunions conjointes visaient à développer une meilleure compréhension des actions menées par les délégations francophones de part et d'autre de l'Atlantique, tout en favorisant une meilleure coordination et une plus grande continuité de ces actions au sein des enceintes des Nations unies.

La réunion dédiée aux droits de l'Homme a notamment été marquée par l'intervention de deux experts du Bureau du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme (HCDH) à New-York, qui ont mis en perspective le travail du Conseil des droits de l'Homme (CDH) à Genève et celui de la 3ème Commission de l'AG à New-York, tout en soulignant le besoin de concertation entre les deux enceintes afin de garantir l'efficacité et la cohérence de leur action commune en faveur de la protection et de la promotion des droits de l'Homme. A cet égard, les délégations présentes ont appelé à la tenue de réunions francophones de préparation en amont de l'ouverture des travaux de la 3ème Commission, ainsi qu'à une intervention plus institutionnalisée du Président de cette Commission devant le CDH.

JPEG - 36 ko

La réunion sur le désarmement, coprésidée par l'Ambassadeur Ion Jinga (Roumanie), Président du Groupe des Ambassadeurs francophones de New-York et de cette 73e session de la 1ère Commission, et l'Ambassadeur Yann Hwang (France), Ambassadeur auprès de la Conférence du désarmement et co-Président du Groupe de travail francophone sur le désarmement à Genève, a tout d'abord été l'occasion de faire le point sur les grands enjeux de cette session de la 1ère Commission. Elle a également permis de revenir sur les résultats de la 3ème Conférence d'examen du Programme d'action des Nations unies sur les armes légères et de petits calibres (ALPC) et d'aborder les grands enjeux de la 5ème Conférence des Parties au Traité sur le commerce des armes. Les délégations présentes ont, de leur côté, rappelé l'importance de traiter davantage le trafic illicite des ALPC au sein de la 1ère Commission et ont sollicité l'OIF afin de les appuyer dans le renforcement de leurs capacités dans ce domaine.

Première initiative de ce genre, la tenue de ces réunions conjointes, organisées a l'initiative des Représentations permanentes de l'OIF à Genève et à New-York et rassemblant les experts des missions permanentes des Etats membres de l'OIF dans les deux centres onusiens, a été saluée par les délégations présentes, qui ont appelé à ce que cet exercice soit réitéré.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Nouvelle, OIF, Représentation permanente Genève
[Francophonie (OIF)] OIF/New York : le multilinguisme au cœur des travaux de l’Assemblée générale des Nations unies
Fermer