Francophonie (OIF)

[Francophonie (OIF)] A Marrakech, l’OIF plaide pour une meilleure politique de coopération internationale sur les migrations

X
Nouvelle annonce

Lors de la Conférence intergouvernementale sur l'adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières tenue les 10 et 11 décembre 2018 à Marrakech, une déclaration de la Secrétaire générale de la Francophonie a été adressée à l'assemblée par l'Ambassadeur Henri Monceau, Représentant permanent de l'OIF à Genève.

JPEG - 43.9 ko

Insistant sur la convergence entre les 23 objectifs du Pacte mondial et ceux du Rapport de la Secrétaire Générale sur les migrations dans l'espace francophone élaboré à la demande des États et gouvernements et présenté lors du Sommet d'Erevan, l'accent a été mis sur le levier que représente la Francophonie, à travers ses structures et réseaux, pour mettre en œuvre une meilleure politique de coopération internationale sur les migrations. « Il ne peut y avoir de réponse que solidaire, globale, coordonnée, complémentaire et multilatérale, fondée sur une approche de respect et de protection des droits de l'Homme et de la dignité humaine, afin de changer les regards et les approches sur les migrations et faire en sorte qu'elles puissent être réellement bénéfiques pour tous », a ainsi insisté la Secrétaire générale. La déclaration a aussi rappelé l'engagement de l'OIF à accompagner ses Etats et gouvernements dans la mise en œuvre du Pacte.

L'Ambassadeur Monceau a également eu l'occasion de participer au Dialogue sur les « Partenariats et initiatives novatrices pour l'avenir », organisé dans le cadre de la conférence. Il y a mis en exergue l'engagement de la Francophonie à renforcer, initier, soutenir et favoriser des partenariats innovants avec les acteurs étatiques, régionaux, multilatéraux et non gouvernementaux pertinents. Parmi ses actions prioritaires, la Francophonie portera notamment une attention particulière aux initiatives permettant d'améliorer le traitement médiatique des migrations et contribuant à faire évoluer la manière dont les migrations sont perçues, conformément aux engagements de l'Objectif 17 du Pacte.

Enfin, l'OIF a assuré le Réseau inter-agences des Nations unies, coordonné par l'Organisation internationale pour les Migrations (OIM), de son soutien dans l'accomplissement du rôle central qui lui a été confié dans la mise en œuvre et le suivi du Pacte.



VOIR AUSSI :
JPEG - 31.6 ko
L'OIF à Marrakech pour le Pacte mondial sur les migrations

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Nouvelle, OIF
[Francophonie (OIF)] Fenêtres sur le cinéma tunisien
Fermer