Francophonie (OIF)

[Francophonie (OIF)] 38e Congrès des Maires francophones, autour des valeurs du sport

X
Nouvelle annonce

Plus de 400 élus locaux, experts et partenaires ont participé, du 5 au 7 novembre 2018, au 38 e Congrès de l'Association internationale des Maires Francophones (AIMF) réuni à Lille sous la Présidence de Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris.

JPEG - 37.5 ko

Les débats ont notamment porté sur l'éducation physique et sportive en tant que facteur favorisant l'intégration, la cohésion sociale et la santé publique, et sur la ville, échelon local nécessaire à son développement, nécessitant des infrastructures et des aménagements.

L'Assemblée générale a ensuite élu son Bureau pour les deux prochaines années et adopté la nouvelle Programmation stratégique de l'AIMF, alors que l'association est dans une phase importante de croissance, attirant de nouveaux partenaires.

Représentant la Secrétaire générale de la Francophonie à l'ouverture de ce Congrès, l'Administrateur de l'OIF, Adama Ouane, a rappelé que l'AIMF, ce « vaste réseau d'acteurs de terrain et de grande proximité, occup(ait) une place centrale au sein de la famille francophone » : de par sa contribution active, en tant qu'opérateur direct de la Francophonie, à la mise en œuvre de ses stratégies sur l'économie, le numérique, la jeunesse, ou encore la politique intégrée de promotion de la langue française ; mais également en tant que maillon indispensable de cette « Francophonie des peuples » que Michaëlle Jean s'est attachée à soutenir tout au long de son mandat.

Se référant aux enjeux actuels de la démocratie locale, Adama Ouane a ajouté que l'engagement et l'action de l'AIMF devaient être « davantage accompagnés, protégés et sécurisés car ils impactent directement nos territoires mais aussi nos Etats et nos relations interétatiques ».

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Adama Ouane, Nouvelle
[Francophonie (OIF)] « Les langues créoles pour dire le monde d’aujourd’hui »
Fermer