Francophonie (OIF)

[Francophonie (OIF)] 20 mars : réception des diplomates et parlementaires francophones de l’UE

X
Nouvelle annonce

La Représentation permanente de l'OIF auprès de l'Union européenne recevait le 20 mars, comme c'est devenu une tradition, le corps diplomatique francophone, les Députés européens francophones, les fonctionnaires européens et internationaux francophones, les journalistes francophones et les membres des Associations francophones, dans les salons du magnifique Château Malou, mis à disposition par le Bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert, Olivier Maingain.

JPEG - 14.6 ko

Dans son discours, le Représentant permanent de l'OIF auprès de l'Union européenne, l'Ambassadeur Stéphane Lopez, a présenté la situation d'une Union européenne troublée par des divisions profondes et la défection britannique, et d'un monde impacté par le repositionnement étasunien. Il a insisté sur ce moment particulier de l'Histoire où les deux Chefs de file de la Communauté anglo-saxonne prenaient leurs distances d'avec les organisations intergouvernementales et multilatérales. Il a mis en évidence les crispations intercommunautaires, internationales, et la légitimité de l'OIF, en sa vocation de facilitateur du dialogue des Cultures, à rapprocher les points de vue, à porter haut les valeurs de respect de l'altérité et de la différence, jusque dans une divergence qui doit être acceptée sans rancune, ni haine. Il a rappelé les grands débats qui traversent l'OIF depuis des années, ses élargissements de mandat et de métiers, géographiques et géopolitiques, et évoqué l'imminence d'un Sommet d'Erevan (11 et 12 octobre 2018) décisif et dont les Etats et Gouvernements devaient se saisir pour apporter les réponses qui doivent être les leurs pour une institution à leur service.

JPEG - 31.8 ko

Il a détaillé l'action de la Représentation, et notamment celle de fédération et de mobilisation des différents cercles d'influence francophones. Il a cité les derniers évènements qui les ont réunis à propos des perspectives offertes aux francophones par le Brexit, de l'urgence de la poursuite de l'élargissement de l'UE aux Balkans occidentaux, de l'avenir de la relation UE-ACP dans le contexte du post-Cotonou, et ceux qui devraient les réunir dans un avenir proche : réunion des Députés européens francophones le 17 avril à Strasbourg, rencontre avec la Commissaire européenne Mariya Gabriel à propos de l'agenda numérique de l'UE, réunion du Groupe des Ambassadeurs francophones à Bruxelles autour du Commissaire européen Pierre Moscovici et de l'approfondissement de l'Union économique et monétaire.

Une réplique de Manneken-Pis, dûment habillée aux couleurs de l'OIF et exposée dans l'entrée, a donné lieu à de nombreuses photos, au milieu des échanges et conversations, en toute convivialité.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Nouvelle, OIF
[Francophonie (OIF)] 20 mars : la Francophonie célébrée avec éclat au siège des Nations unies à New York
Fermer