Archives de catégorie 24H au Bénin

[24H au Bénin] Le gouvernement interdit l’abattage des cocotiers sans autorisation

Réuni ce mercredi 12 décembre 2018, en Conseil des ministres, le gouvernement béninois a interdit l'abattage sans autorisation des cocotiers sur toute l'étendue du territoire national.

Selon le Conseil des ministres « force est de constater que depuis quelque temps, l'on assiste à des abattages anarchiques de cocotiers pour utiliser le tronc d'arbre dans la confection de charpentes de maisons d'habitation ».
Une pratique qui ne favorise que la destruction de la biodiversité et la disparition de la flore « tel que le phénomène s'est observé sur la Route des Pêches ».
Dans l'optique de régénérer le couvert végétal, le gouvernement interdit formellement l'abattage du cocotier, hormis les cas de nécessité absolue, soumis à l'autorisation préalable des services des Eaux, Forêts et Chasse, dans les communes.
Ladite mesure est valable pour toutes les espèces de flore, surtout en milieux urbains.
Toute personne qui contrevient à cette interdiction, sera punie par la loi.

Akpédjé AYOSSO

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] Le PRD lance le concours FASS-Talents SHOW/FIP 2018-2019

Le siège national du Parti du renouveau démocratique (PRD), sis au quartier Iré Akari à Porto-Novo, a servi de cadre, le mercredi 12 décembre 2018, à la cérémonie de lancement du concours inter établissements dénommé FASS-Talents SHOW 2018-2019.
Il s'agit d'une compétition inscrite dans les activités prévues par le Festival international de Porto-Novo (FIP). L'édition 2018 de ce festival a connu une touche particulière du parti des ‘‘Tchoco-tchoco'' qui, depuis quelques temps, a décidé, au delà des activités politiques, d'accompagner toutes les initiatives culturelles, surtout celles qui portent la jeunesse au premier rang. Ce qui explique la forte mobilisation de jeunes pour l'acte 1 de FASS-Talents SHOW/ FIP, qui est un véritable creuset d'éclosion pour les jeunes talents des lycées et collèges de l'Ouémé.
Sous la direction du vice-président délégué à la Direction exécutive nationale (Den) de la jeunesse PRD, Alfred Belmus Djidossi, cette jeunesse pourra égayer et promouvoir les talents des élèves des lycées et collèges de l'Ouémé à travers des interprétations, chorégraphies, théâtres et déclamations poétiques.
Une manière d'accompagner le FIP 2019 à travers le FASS-Talents SHOW 2018-2019.
Trente collèges et lycées du département de l'Ouémé vont croiser leurs talents jusqu'au 29 décembre 2018. Il s'agit entre autres, du CEG Agbokou, du CS Jeunesse Ambition, du CS Protestant, du CEG Anavié, du CEG 1 Avrankou, du CEG ‘'Les Cocotiers'', du CEG Djassin, du CS Mandela, du CEG Davie, du CEG de L'Unité, du CEG 1 d'Akpro-Missérété, du CEG 1 Adjarra, du Lycée Behanzin, du CS ‘'Les Jambettes'', du CS St Joseph, du Lycée Technique Industrielle, du CS ‘'Les Palmiers'', du Collège Notre Dame, du CEG Akpassa, du Lycée Technique, du CEG Bio Guera, du CEG Dowa, du CS La Pertinence, du CS La Gastronomie, du CEG Malanhoui, du CEG Koutongbe, du CS La Rosette, du CEG Djègan-Kpèvi, du CS La Cité, du CEG Danto et autres.
F. Aubin AHEHEHINNOU

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] 61 directeurs d’école épinglés pour détournement de vivres scolaires

En Conseil des ministres, ce mercredi 12 décembre 2018, le gouvernement a relevé 17 directeurs d'écoles de leurs fonctions pour malversations dans la gestion des cantines scolaires gouvernementales. Ces derniers ont reconnu avoir détourné les vivres scolaires tels que : riz, haricot, maïs, huile, pois jaune et sel.

Selon le Conseil des ministres, les missions d'investigation de janvier, février, mars et avril 2018 ont révélé de nombreux cas de détournements de vivres.
Une soixantaine de cas qui se présente comme suit : 17 directeurs d'école ont reconnu les faits de détournement ; 13 ont reconnu les déficits constatés sans pour autant vouloir en porter la responsabilité ; 31 responsables d'école se sont abstenus de répondre pour aider la commission à situer les responsabilités ; un directeur d'école a vu sa responsabilité dégagée.
Le mode opératoire consiste en une majoration frauduleuse des effectifs pour favoriser le prélèvement de quantités plus importantes de vivres.
Le ministre des enseignements maternel et primaire a, à titre de mesures conservatoires déchargé les directeurs concernés de leurs fonctions.
Des sanctions avaient été infligées à plusieurs directeurs suite à un contrôle dans les écoles en octobre 2017.

Akpédjé AYOSSO

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] 14 nominations dans trois ministères

Le gouvernement a procédé en Conseil des ministres, ce mercredi 12 décembre 2018, à 14 nominations dans 03 ministères. Il s'agit des ministères de l'Economie et des Finances, des Affaires étrangères et de la Coopération et celui des Infrastructures et des Transports.
Ces nominations se présentent comme suit :

Ministère de l'Economie et des Finances
Directeur de Cabinet : Hermann Orou TAKOU
Directeur adjoint de Cabinet : Latifou Franck DJIGLA
Conseiller Technique aux financements internationaux : Maryse LOKOSSOU épouse LOKO
Secrétaire technique de la Cellule de Suivi des Programmes économiques et financiers : Elvis DANHOUME

Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération
Consul général du Bénin à Lagos, au Nigéria : Thomas Adjani ADEGNANDJOU

Ministère des Infrastructures et des Transports
Directeur de Cabinet : Joseph AHISSOU
Directeur adjoint de Cabinet : Nabil ABDOULAYE
Conseiller technique juridique : Edgard P. R. QUENUM
Conseiller technique aux Transports terrestres et maritimes : Yao BIO KENE
Secrétaire général du ministère : Roch Célestin HOUNDJE
Secrétaire général adjoint du ministère : Urbain TCHIAKPE
Directeur de la Programmation et de la Prospective : Pascal KORA BATA
Directeur général de l'Agence de la Météorologie : Kokou Marcellin NAKPON
Directeur des Etudes et de la Qualité : Moukaramou TESSILIMI

Akpédjé AYOSSO

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] Des ‘’DJ’ et propriétaires de bars condamnés au tribunal

Les 09 personnes dont 05 DJ et 04 propriétaires de bars, placées sous mandat de dépôt la semaine dernière pour faits de pollution sonore sont désormais fixées sur leur sort. Ils ont comparu, ce mercredi 12 décembre 2018, devant le tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

Le ministère public dans sa réquisition a indiqué que les inculpés n'ont pas respecté les prescriptions légales en matière de pollution sonore. En dépassant le niveau maximal admis qui est de 50 décibels, ils ont enfreint à la loi.
Il a été exigé que le premier DJ dont le cas présente des particularités, soit condamné à 30 jours d'emprisonnement assortis de sursis et 300.000 FCFA d'amende. En ce qui concerne, les 04 autres DJ et les propriétaires des bars, le ministère public a requis 30 jours d'emprisonnement assortis de sursis suivi d'une amende de 400.000 FCFA.
Au terme des échanges, le juge a décidé de condamner le premier DJ à 30 jours d'emprisonnement assortis de sursis et 200.000 FCFA d'amende.
Quant aux autres DJ, ils ont écopé 30 jours d'emprisonnement assortis de sursis.
Les 04 propriétaires de bars inculpés ont été condamnés chacun à une amende de 200.000 FCFA.

Akpédjé AYOSSO

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] En images les temps forts de la cérémonie de remise de don par la Fondation Moov Etisalat

Une délégation de la fondation Etislat-Bénin conduite par sa directrice Chabi Kawo a fait don ce mercredi 12 décembre 2018, de cadeaux, de vivres et de fournitures scolaires aux enfants de l'orphelinat Claudio Migneco à Gbétagbo dans la commune d'Abomey-Calavi. L'objectif de ce don de la fondation, est de partager la joie de Moov-Bénin avec les enfants de ce centre d'accueil dont les géniteurs ne sont plus.En images les temps forts de la cérémonie de remise de don

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] La Fondation Etisalat-Bénin sème la joie dans le cœur des enfants de l’orphelinat Claudio Migneco

Une délégation de la fondation Etisalat-Bénin conduite par sa secrétaire exécutive madame Dolorès Chabi Kao a fait don ce mercredi 12 décembre 2018, de cadeaux, et de vivres aux enfants de l'orphelinat Claudio Migneco à Gbétagbo dans la commune d'Abomey-Calavi.

L'objectif de ce don de la fondation, est de partager la joie de Moov-Bénin avec les enfants de ce centre d'accueil dont les géniteurs ne sont plus.
Pour la secrétaire exécutive de la fondation Etisalat-Bénin, ce geste n'est que l'accomplissement d'une promesse qu'elle avait faite aux enfants lors d'un passage dans le centre. Le plus important à retenir pour une fête de Noël, selon madame Dolorès Chabi Kao, ce n'est pas le sapin de Noël, ce n'est pas le jouet, mais c'est plutôt le fait d'être ensemble. D'où l'idée de venir passer un moment avec ces enfants pour leur manifester l'amour de Moov-Bénin et leur dire que la Fondation Etisalat-Bénin est avec eux. Pour finir, la secrétaire exécutive a souhaité par anticipation, un joyeux Noël aux enfants.
Evoquant l'histoire de la création du centre, le père Roger Medji, fondateur de l'orphelinat Claudio Migneco a rappelé que lors de sa formation en Italie, une dame lui avait remis une somme de 30.000 euros, soit 20 millions de francs CFA pour réaliser quelque chose dans son pays au profit des pauvres. Ce montant, explique-t-il, est retiré sur le compte d'un des frères de la dame qui s'appelle Claudio Migneco, un handicapé qui est mort sans laisser d'enfants. Grâce à cette somme, les travaux de construction de l'orphelinat ont démarré et atteint le rez-de-chaussé. La suite des œuvres de construction, n'a été possible que grâce aux pauvres, de bonnes volontés qui ont aussi fait des dons pour que le bâtiment de l'orphelinat compte plusieurs étages aujourd'hui. Au nombre de ces bonnes volontés, informe le fondateur, figure le couple Satchivi (5 millions) et le Président de la République, Son Excellence Patrice Talon qui a donné récemment 10 millions pour fêter avec les enfants. Ce don du Chef de l'État a servi selon le père Medji, à la construction du collège.
L'orphelinat Claudio Migneco compte au total près de 254 orphelins. A ce monde, s'ajoutent des bébés dont les mamans sont mortes en couche. Leur effectif est estimé à une quinzaine.
La cérémonie de remise de cadeaux organisée par la fondation Etisalat-Bénin, a connu la présence de l'homme orchestre, Sagbohan Danialou qui a égayé le cœur des enfants.
F. Aubin AHEHEHINNOU

Quelques images de la cérémonie

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] 19 personnalités dont le chef de l’État honorées

19 personalités dont le chef de l'État ont été distinguées, lors de la 5e édition des meilleurs modèles de ponctualité.
La cérémonie s'est déroulée, samedi 8 décembre, à Blue zone de Cotonou, au cours d'un dîner de gala.
Des trophées et des lots offerts par les partenaires ont décernés aux récipiendaires.
Parmi les lauréats, il y a Gislain Agossou Hossou, président du Consortium des juristes leaders progressistes dans la catégorie société civile, Louise Colette Aguey-Houessou, chef d'agence Libercom dans la catégorie Agents Responsables, Diane Gandonou Oboube, secrétaire générale de l'Université de Parakou dans la catégorie Education, Guy Kpakpo, directeur général de Radio Tokpa dans la catégorie société privée, Eric Houndété, dans la catégorie parlement, Urbain Amégbédji, Dg Anpe dans la catégorie société d'État et Patrice Talon dans la catégorie administration publique et institutions de la République.
Trois prix spéciaux sont allés à l'endroit de Joseph Djogbénou, Noukpo Agossou et Stanislas Sossou Amoussou.
La 5e édition du programme Best Models of Punctuality 2018 a révélé bien de personnes exemplaires.
C'est dans l'optique L'Ong Be the Best s'est lancée dans la promotion au Bénin de la bonne gestion du temps et de la ponctualité qui sont des facteurs de développement.
Le Président de l'Ong Be the Best (Soyons les Meilleurs), Ninon Ahoudjinou, a insisté sur les bases transparentes qui ont permis d'identifier les nominés.
Il a préciser que ces derniers disposent de compétences positives et agissent en adéquation avec les quatre valeurs fondamentales de l'Ong Be the Best (Ponctualité, Innovation, Professionnalisme, Excellence).
Ninon Ahoudjinou, indique que la vision de l'Ong est de faire de la ponctualité un réflexe chez chaque Béninois car le temps est un facteur de développement.
Les nominés n'ont pas manqué de dire leur satisfécit et reconnu à juste titre que ces distinctions appellent à plus d'ardeur et d'exemplarité.
La cérémonie couronnée par la coupure du gâteau anniversaire des cinq ans de l'Ong a été auréolé de prestations artistiques variées.

G.A.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] Romuald Wadagni distingué meilleur Minsitre des Finances en Afrique

Réunis à l'hôtel Tiama à Abidjan en Côte d'Ivoire le mardi 11 décembre 2018, 120 décideurs financiers ont désigné le jeune Ministre de l'Économie et des Finances du Bénin, Romuald WADAGNI, comme le Ministre des Finances de l'année 2018.
L'édition 2018 de Financial Afrik Awards était partie avec une liste de 100 personnalités africaines qui transforment l'Afrique. De cette liste, il a été dégagé le Top 5 ministériel qui comprenait le Bénin, la Côte d'Ivoire, l'Éthiopie, le Ghana et le Sénégal. Et c'est à l'issu des votes que le choix a été porté sur le jeune Ministre de l'Économie et des Finances du Bénin.

Il faut noter que cette distinction du jeune Romuald WADAGNI est une preuve que le Président de la République, Patrice TALON, n'a pas eu tord de faire confiance à la jeunesse. Si le Ministre Romuald WADAGNI est arrivé à décrocher ce prix, cela montre qu'il fait un bon travail qui est apprécié des grands financiers de ce monde. Et il a fallu un Patrice TALON pour nous le révéler. Nous devons en être fier.

Si nous sommes arrivés à nous faire connaître, à nous révéler au monde financier à travers ce jeune Ministre, c'est aussi la preuve qu'en 02 ans de gestion, le Bénin a gagné en crédibilité auprès des institutions financières internationales. La bonne gestion de nos finances publiques fait école dans certains pays d'Afrique, car séduit par cette gestion, la Banque Mondiale avait solliciter notre pays à partager notre expérience avec les pays africains.
Il faut aussi prendre en compte que la rigueur dans la gestion des finances publiques a permis au Bénin d'obtenir la note B+. Cette note n'avait pas été obtenue par notre pays depuis 2011.
Et tout ceci est à l'actif du jeune ministre des finances Romuald WADAGNI.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

[24H au Bénin] Le Bénin bénéficie du programme ‘’Oil of developement » de la Norvège

La République du Bénin est éligible au programme du développement norvégien, « Oil for Development ». L'information a été rendue publique, ce mardi 11 décembre 2018, lors d'une conférence de presse co-animée par l'ambassadeur plénipotentiaire de la Norvège près le Bénin avec résidence à Abuja, Jens-Peter Kjemprud, et le chef de la diplomatie béninoise, Aurélien Agbénonci, au ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

Après son audience avec le chef de l'Etat, l'ambassadeur plénipotentiaire de la Norvège près le Bénin avec résidence à Abuja, Jens-Peter Kjemprud a confié au cours de la conférence de presse, qu'il est porteur d'un message de son premier ministre pour Patrice Talon. Ceci suite au séjour du président béninois à Oslo en Norvège du 7 au 9 novembre 2018.
Au regard de la nouvelle dynamique de coopération, la Norvège a décidé de rendre éligible le Bénin au programme « Oil of development », c'est-à-dire le programme pétrole pour le développement.
Selon le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, grâce à ce programme la Norvège offre son assistance dans les domaines de la gestion des ressources pétrolières de manière durable, de l'exploration, de l'accompagnement technique, de l'approche écologique.
« Cela permettra de démanteler les installations du site pétrolifère de Sèmè », a souligné Aurélien Agbénonci.
Il a indiqué que le président Patrice Talon a « répondu favorablement à la Norvège pour soutenir sa candidature au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'Onu pour la période 2021-2022 ».
Durant le premier trimestre de 2019, un comité consultatif en charge de l'avancement des accords signés et une délégation d'hommes d'affaires norvégiens dans les secteurs du pétrole, du gaz, des énergies renouvelables, de l'aquaculture et du tourisme sera au Bénin.
Dans le but de permettre aux opérateurs économiques béninois de mieux s'adapter aux normes du marché norvégien, le ministre informe, qu'au cours du second semestre, le chef de l'Etat a prévu l'organisation d'une semaine du Bénin en Norvège.

Akpédjé AYOSSO

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok