All

Vidéo : rencontre autour du livre “Qui veut la mort de l’ONU ?”

Vidéo : rencontre autour du livre "Qui veut la mort de l'ONU ?"
X
Nouvelle annonce

Retrouvez en vidéo l'intégralité de la rencontre autour du livre « Qui veut la mort de l'ONU ? Du Rwanda à la Syrie, histoire dʼun sabotage » (Eyrolles), organisée à New York en avril dernier à l'occasion de la Journée internationale du Multilatéralisme.


Pour la première fois, le 24 avril 2019, lʼAssemblée générale des Nations unies a commémoré la Journée internationale du Multilatéralisme et de la Diplomatie pour la Paix. Il sʼagissait de promouvoir les valeurs de lʼONU, lʼimportance et la pertinence du multilatéralisme et du droit international, mais aussi, de réaffirmer et de consolider la confiance des peuples dans les buts et principes énoncés dans la Charte des Nations unies. Pour le Secrétaire général António Guterres, nous vivons une situation « paradoxale » où les défis mondiaux sont de plus en plus connectés, alors que nos réponses sont de plus en plus fragmentées ; il est primordial de donner un nouveau souffle au multilatéralisme, et de s'adapter aux changements pour que les actions menées soient plus efficaces et plus représentatives.

Cette célébration revêtait une importance particulière pour la Francophonie qui s'est attachée à mobiliser ses États membres. Le multilinguisme, valeur fondamentale de lʼONU a été au cœur de nombreuses interventions : celles-ci ont souligné qu'il était un élément essentiel pour la démocratie des organisations internationales, et seul à même de garantir un système multilatéral équilibré et représentatif. Chaque pays doit, au sein de ce système pouvoir disposer des mêmes opportunités dʼaccès aux débats et aux informations dans les langues officielles de lʼONU.

Le lendemain, dans le cadre du « Printemps de la Francophonie », lʼOIF a co-organisé une rencontre à la Librairie des Nations unies. Celle-ci s'est tenue en présence des auteurs Anne-Cécile Robert, journaliste et membre du comité de rédaction et du directoire du Monde diplomatique, ainsi que de Romuald Sciora, chercheur associé à l'IRIS et spécialiste de l'ONU, autour de la présentation de leur livre « Qui veut la mort de l'ONU ? Du Rwanda à la Syrie, histoire dʼun sabotage » (Eyrolles). Publié en français, cet ouvrage explore le déclin de lʼinfluence de lʼONU et met en évidence les moyens de préserver la seule organisation capable de réguler un ordre mondial en plein bouleversement.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Nouvelle
8e Congrès de l’Association des Cours Constitutionnelles ayant en Partage l’Usage du Français (ACCPUF)
Fermer