All

Trump tacle la Chine et remet la parité du dollar sur le tapis

Trump tacle la Chine et remet la parité du dollar sur le tapis
X
Nouvelle annonce

Cela faisait 48 heures que Trump n’avait pas sévi via Twitter : cette lacune est comblée et il déclare que “les pourparler commerciaux sino-américains de septembre pourraient être annulés“.

“Les Etats-Unis continuent de négocier mais la Chine ne semble pas vraiment vouloir d’un accord, ni maintenant, ni plus tard: nous ne changeons pas d’attitude et notre façon d’agir est la bonne.

La Chine a rappelé à de nombreuses reprises qu’elle ne négociait pas sous la contrainte… et Donald Trump se vante des pénalités douanières qu’il a instaurées et se félicite qu’elles coûtent très cher à Pékin, mais pas au consommateur américain.

Enfin, Donald Trump invite la Fed a baisser ses taux de… 100 points de base.

Il répète qu’un dollar fort nuit à l’économie américain : des rumeurs de plus en plus insistantes évoquent une intervention directe sur les marchés pour faire chuter le billet vert.

Mais si c’est Trump qui l’ordonne, alors, ce n’est pas de la manipulation ni une guerre des devises, c’est un ajustement à la baisse !

Les places boursières s’ajustent elles aussi à la baisse : le CAC40 et le Nasdaq viennent de doubler leurs pertes, de -0,5 à -1%… en l’espace de 20 minutes.

Et la séance n’est pas finie !

Trump déclenche l’offensive contre la Chine ! Mais non, réfléchissez bien : contre la FED

Soyez le premier informé des dernières news de La Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Trump tacle la Chine et remet la parité du dollar sur le tapis est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Chine, Dollar, Donald Trump, FED, Toutes les analyses
Quand ce secteur boursier prend son essor, les autres corrigent
Fermer