All

Que de mauvaises nouvelles pour le pétrole : stocks américains en hausse

Que de mauvaises nouvelles pour le pétrole : stocks américains en hausse
X
Nouvelle annonce

Nouveau coup dur pour le pétrole (qui avait bien mal entamé cette séance) : selon l’EIA (l’Agence américaine d’information sur l’énergie) les stocks hebdomadaires de pétrole brut américains ont bondi de 2,21 millions de barils (du 3 au 7 juin) pour atteindre 485,47 millions alors que les spécialistes anticipaient un repli symétrique d’environ -2 Mds de barils à 481 000.

Les stocks d’essence sont conformes aux attentes, à 764 000 (contre 743 000 barils… c’est de l’ordre de la marge d’incertitude).

Les réserves de “distillats” (diesel et fioul domestique) se sont contractés de -1 million contre -1,4 anticipé.

Les importations nettes de “brut” ont diminué de 140 000 barils la semaine dernière, ce qui signifie que le “shale oil” (huile de schiste) remonte en puissance, malgré la baisse des prix.

Le baril de “WTI” décroche de -2,5% (vers 51,8$ sur le NYMEX) ce soir et ce sont les valeurs du secteur “énergie” qui plombent le S&P500 (les producteurs Noble, Devon, Apache perdent entre -2,5 et -3%). 

La décrue du pétrole maintient les prix sous les +2% aux Etats-Unis

Soyez le premier informé des dernières news de La Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Que de mauvaises nouvelles pour le pétrole : stocks américains en hausse est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: EIA, Matières Premières, Pétrole, S&P500
La décrue du pétrole maintient les prix sous les +2% aux Etats-Unis
Fermer