All

Manque de conviction sur le CAC40

Manque de conviction sur le CAC40
X
Nouvelle annonce

La semaine dernière (la flèche orange), le CAC40 se situait juste sous la résistance de son canal baissier (en rouge). A l’aune des graphiques et du positionnement des indicateurs techniques au dernier pointage, j’écrivais que « vu les points d’inflexion, nous pouvions essayer ici de projeter un canal tentatif haussier ».


Et de poursuivre : « dans ce cas, le prochain mouvement devrait être une invalidation du canal baissier de court terme, suivi d’un pull back et… d’une nouvelle impulsion haussière. »

« Et puisqu’il faut bien adopter une ligne de conduite, même si l’édifice semble pour le moins fragile, je m’en tiendrai à un biais haussier tant que la MACD restera positive et que le CAC40 continuera de naviguer au-dessus du support du canal haussier bleu », concluais-je.

Une semaine plus tard, je n’ai pas changé d’avis, même si la donne a changé entretemps. Avec un rebond néanmoins un peu mollasson au vu des annonces extrêmement accommodantes des banques centrales, ouvertes à des taux zéro voire négatifs, et le cas échéant à relancer « quantitative easing » et autres TLTRO, autant de mesurettes destinées à secourir des économies qui ne peuvent plus avancer et, en Europe, une inflation qui ne veut pas repartir.

A croire que les potions magiques concoctées par les « sorciers » des banques centrales pour essayer de tordre la réalité et de plier artificiellement les marchés à leur volonté ont de moins en moins d’effet…

Statu quo

Trêve de digressions, le canal baissier a effectivement été invalidé, avant qu’une accélération haussière ne vienne valider le signal. Jusque-là, nous sommes dans les cordes au niveau des réactions du marché et pour le moment, le canal haussier (en bleu) demeure d’actualité, marquant de fait un biais haussier de court terme… tant que son support reste valide.

Surtout, maintenant que nous sommes enfin sortis des tendances algorithmiques (les canaux vert et rouge), on commence à y voir plus clair… On remarquera au passage la précision du tracé algorithmique, avec une pente de progression de 60 degrés sur le graphique pour le canal vert et une pente exactement inverse de – 60 degrés pour la pente de régression du canal rouge. Un travail bien fait et précis !

Toujours à court terme, deux niveaux apparaissent : les 5 450 et les 5 250 points (tous deux reconnaissables à l’aide des segments horizontaux en gris pointillé). Au milieu, nous devrions avoir – toujours à court terme – un CAC40 évoluant en mode « range » entre ces bornes.

Pour le reste de la conclusion, comme dit en introduction, c’est exactement la même chose que la semaine dernière…

Bon week end,

Gilles

Soyez le premier informé des dernières news de La Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Manque de conviction sur le CAC40 est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Analyses indices, Banques Centrales, Cac 40
Les marchés actions atteignent des sommes d’inconséquence
Fermer