All

L’industrie américaine se montre résiliente, la consommation beaucoup moins !

L’industrie américaine se montre résiliente, la consommation beaucoup moins !
X
Nouvelle annonce

Autant les (mauvais) chiffres d’activité publiés en Chine ce matin semblent traduire l’impact de la guerre des tarifs douaniers, autant les “stats” publiées cet après-midi aux Etats-Unis semblent démontrer une résilience de l’industrie américaine : la production industrielle a rebondi de 0,4% en mai, ce qui efface les -0,4% de repli subis au mois d’avril, un score largement au-dessus du consensus qui tablait sur seulement +0,2%.

De son côté, le taux d’utilisation des capacités dans l’industrie est ressorti en hausse de 0,2 point à 78,1% le mois dernier.
Si une valeur légèrement supérieure à “80” est considérée comme “optimale”, les chiffres du mois de mai n’en sont pas très éloignés.

Petite déception en revanche avec les ventes de détail: elle ont progressé de 0,5% en mai 2019 (par rapport à avril) selon le Département du Commerce, c’est un peu moins que les 0,7% attendus mais cela ne traduit pas non plus une démission des consommateurs.
Beaucoup se retrouvent contraints dans leurs achats par un niveau d’endettement excessif : le montant des prêts automobiles ne cesse d’augmenter, ce qui signifie que les américains changent de véhicule sans avoir fini de rembourser le précédent (les banques font alors un “package” avec le reliquat de l’ancien et le nouveau… et le fardeau s’alourdit).

Consommation : Les commandes de biens d’équipement se contractent aux Etats-Unis

Soyez le premier informé des dernières news de La Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article L’industrie américaine se montre résiliente, la consommation beaucoup moins ! est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: consommation, États-Unis, prêt automobile, Production industrielle
La dégradation conjoncturelle chinoise se confirme en mai
Fermer