All

Législatives d’avril 2019: Sages et notables plaident pour la sauvegarde de la démocratie

Législatives d’avril 2019: Sages et notables plaident pour la sauvegarde de la démocratie
X
Nouvelle annonce
Législatives d’avril 2019: Sages et notables plaident pour la sauvegarde de la démocratie

Les sages et notables venus des quatre coins du Bénin se sont regroupés autour de Georges Guédou, ce jeudi 18 avril à Cotonou, pour passer un message fort aux populations béninoises. Ils ont appelé à la conservation des acquis de la Conférence nationale de février 1990 en observant les comportements exemplaires recommandés.

Le mouvement national des sages et notables du Bénin n’a pas voulu rester en marge de la situation politique de ces derniers jours liée aux élections législatives. Ces éminentes personnalités ont tenu à donner de la voix pour calmer les ardeurs. Face à la situation électorale, Georges Guédou, l’initiateur de cette causerie-débat, invite tous les acteurs politiques à penser d’abord au Bénin avant toutes autres considérations. Pour lui, ce n’est que par un sursaut patriotique que la République peut être sauvée comme cela a été le cas en d’autres circonstances. Il rappelle une série d’évènements qui ont mis à l’épreuve la capacité des Béninois à transcender certains clivages, notamment ceux qui ont précédé et conduit à la Conférence nationale des forces vives ayant engendré une nouvelle Constitution. Depuis ce temps, cette nouvelle constitution devenue aujourd’hui ancienne, a permis d’élire quatre présidents en six mandatures et d’organiser sept législatives, sans oublier les élections municipales, communales et locales, fait-il savoir. Dah Guédou rappelle également les conditions dans lesquelles a été élu le président Mathieu Kérékou en 2001 face à Bruno Amoussou, son ministre d’Etat alors que le deuxième et le troisième se sont désistés au second tour. Il s’est posé la question de savoir ce qui adviendrait si ce dernier n’avait pas accepté faire ce ‘’match amical’’. Cet évènement, affirme-t-il, a mis la Constitution béninoise à rude épreuve ainsi que toutes les autres élections qui ont connu leur part d’imperfection, d’hésitation et de perturbation. « Et pourtant, le peuple béninois a toujours su puiser dans son tréfonds nationaliste et patriotique les ressources nécessaires pour surmonter les plus graves crises découlant des imperfections de notre Constitution », fait-il remarquer. Ces rappels faits lui ont permis de conclure que le Béninois dispose de ce génie pour triompher dans les situations les plus compliquées en acceptant les concessions et en faisant preuve de patriotisme et d’abnégation. « Une élection mal faite, injuste vaut mieux», prévient-il en les invitant à baisser la tension. Plusieurs autres sages et notables sont intervenus pour appeler à la paix et à la tolérance.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: ACTUALITES
Elections legislatives 2019: Message union progressiste
Fermer