Le vrai market mover du jour, c’est le pétrole

[La Bourse au Quotidien] Le vrai market mover du jour, c’est le pétrole

Graphique cours du pétrole WTI

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Le rapport sur l’emploi américain NFP publié à 14h30 n’a pas vraiment « fait la différence » sur les places boursières… mais quelques minutes après sa diffusion, le pétrole a connu une puissante accélération à la hausse : le WTI s’est hissé vers les 54$, le Brent vers les 63$, alors que se mettaient à circuler des rumeurs de réduction des quotas de production de l’OPEP (-1,2 million de barils/jour), avec le soutien symbolique de la Russie qui réduirait sa production de 150 000 barils/jour (c’est de l’épaisseur du trait et ce n’est pas franchement vérifiable.

Baisse de la production de pétrole

L’Iran et le Venezuela notamment sont exemptés de réduction, le Qatar n’est plus concerné non plus, il a quitté l’OPEP en début de semaine.

Pour vraiment mettre l’offre et la demande en adéquation, il aurait fallu réduire la production d’environ deux millions de barils/jour… mais une baisse de production au Canada (de 300 000 barils) vient se rajouter aux 1,2 million probablement adoptés à l’issue de la réunion de Vienne.

CAC40 : Du rififi à Paname

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article Le vrai market mover du jour, c’est le pétrole est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

À propos de l’auteur

Philippe Béchade contributor

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok