All

Le maire Bada interdit la marche de protestation de l’USL

Le maire Bada interdit la marche de protestation de l'USL
X
Nouvelle annonce

Pas de marche pacifique pour les militants de l'Union Sociale Libérale (USL) le vendredi 15 mars 2019 à Abomey-Calavi. C'est à travers une correspondance en date du mercredi 13 mars 2019 que le maire Georges Bada a interdit cette manifestation de protestation envisagée par le parti de l'homme d'affaires Sébastien Ajavon.

« Dans le souci de prévenir d'éventuels troubles à l'ordre public et conformément au communiqué radio en date à Abomey-Calavi du 25 février 2019, interdisant toute manifestation publique à caractère revendicatif, j'ai l'honneur de vous notifier l'interdiction de votre marche pacifique de protestation que vous pensez organiser à Abomey-Calavi le vendredi 15 mars 2019 », précise le maire Georges Bada dans sa correspondance adressée au délégué général de l'USL, Pierre Houezo.
Le maire invite les responsables de l'USL à se « rapprocher des institutions de la République chargées de la gestion des contentieux électoraux pour les dispositions les plus idoines ».
En tout état de cause, prévient-il tout contrevenant aux présentes prescriptions sera tenu responsable des déconvenues qui en découleraient.

Akpédjé AYOSSO

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: beninecho
« Je ne savais pas qu’il avait faim » Une mère dévastée partage les conséquences d’un allaitement maternel insuffisant
Fermer