All

L’affrontement Chine/Etats-Unis se poursuit sur WeChat

L’affrontement Chine/Etats-Unis se poursuit sur WeChat
X
Nouvelle annonce

Après l’annonce d’une riposte visant 60 Mds$ de produits américains importés, le gouvernement chinois lance l’offensive sur les réseaux sociaux (notamment WeChat) via des messages -déjà vus 3 milliards de fois en 24h, un record- appelant à l’unité et à la fierté d’être chinois et héritiers de cinq millénaires d’Histoire où le peuple a triomphé de toutes les embûches, de toutes les épreuves…

Une façon de rappeler que quelques mois de conflits douaniers ne génèrent que de micro turbulences à la surface du fleuve dont l’écoulement se poursuit inexorablement.

Cela dit, la Chine va devoir faire le gros dos, et pas seulement pour cause de sanctions douanières : le ralentissement économique est plus structurel et s’est amorcé avant que Trump passe à l’offensive comme en témoigne la forte baisse (-14,6% sur 1 an) des ventes de véhicules neufs au mois d’avril et qui confirme une tendance à la contraction qui perdure depuis 10 mois.

La guerre commerciale sino-américaine s’apparente à un match de catch

Soyez le premier informé des dernières news de La Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

L’article L’affrontement Chine/Etats-Unis se poursuit sur WeChat est apparu en premier sur La Bourse au Quotidien.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Automobile, Chine, États-Unis, guerre commerciale, Réseaux Sociaux, Statistiques et données macro
Tendance : un « sell in may » payant !
Fermer