All

La BOAD financera 11 projets dans l’espace UEMOA, pour un montant global de près de 236 millions $

X
Nouvelle annonce

La Banque ouest-africaine du développement (BOAD) financera 11 projets dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). C’est ce qu’a appris l’Agence Ecofin, d’un communiqué de la Banque, publié la semaine dernière.

Les nouveaux financements comprennent sept prêts à moyen et long termes, totalisant 199,7 millions $. Ceux-ci visent à mettre en œuvre de nombreux projets d’infrastructures, dans plusieurs pays de l’UEMOA.

Il s’agit du Programme d’Appui au Développement des Economies Locales (PADEL) dans six (06) régions du Burkina Faso (34,7 millions $) ; du projet d’aménagement et de bitumage du tronçon Katchamba-Sadori de la RN17 au Togo (34,7 millions $) ; de la réhabilitation du port sec de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso (3,4 millions $) ; de la modernisation de l’aéroport de Niamey et la construction de l’aéroport de Tillabéri au Niger (24,3 millions $).

Plus de 43,4 millions $ seront affectés au projet de viabilisation de site et de construction de 1 085 logements sociaux et économiques à Samanko au Mali ; 52,09 millions $ pour la construction, la réhabilitation et l’équipement d’infrastructures scolaires en Côte d’Ivoire et 6,9 millions $ pour la création d’un complexe agro-industriel avicole à Toumodi, toujours en Côte d’Ivoire.

A ces projets s’ajoutent deux lignes de refinancement, prévues à 26,05 millions $, un prêt à court terme de 8,6 millions $, et une prise de participation de 2,08 millions $ au capital social de Mansa Bank (Côte d’Ivoire).

Notons que ces opérations portent à plus de 9,8 milliards $ le cumul des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD, depuis le début de ses activités.

Moutiou Adjibi Nourou

agenceecofin

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Finances
Deux millions de transactions électroniques en zone CEMAC
Fermer