All

Kenya : la mine Kwale est de nouveau en pleine production

X
Nouvelle annonce

Au Kenya, la mine de sables minéraux Kwale a retrouvé ses taux d’exploitation minière nominaux. Face à l’imminence de l’épuisement de son gisement Central Dune, la compagnie a entamé une transition vers l’exploitation du gisement South Dune, ce qui a ipso facto fait baisser les volumes de production.

Les travaux de préparation de la transition comprenaient entre autres l’installation d’un système de canalisation d’eau, d’une ligne électrique, d’un pont sur le déversoir du barrage Mukurumudzi.

«La transition des opérations minières du gisement complètement épuisé Central Dune vers le gisement South Dune s’est déroulée sur une période de deux semaines […]. Nous planifions cette transition de l’exploitation minière depuis plus d’un an et le fait que tout se soit déroulé dans les délais et sans incident témoigne du professionnalisme de l’équipe.», s’est réjoui Colin Bwye, directeur exécutif du développement et des opérations de la compagnie.

Pour son exercice 2019, Base Resources prévoit de produire entre 88 000 et 94 000 tonnes de rutile, 385 000 à 415 000 tonnes d’ilménite et 31 000 à 34 000 de zircon.

agenceecofin

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: Mines & Energies
Lesotho : Firestone récupère son plus gros diamant jaune intense à Liqhobong
Fermer