L’événement Précis

[L’événement Précis] Frank Legré, DG/Afrique de Air France Klm: « C’est l’ensemble des destinations d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale qui sont concernées par la montée en gamme »

L »Evénement Précis : Bonjour Monsieur le Directeur général de Air-France Afrique 

Directeur général Air-France Afrique : Bonjour Monsieur le Journaliste. Heureux d’être avec vous ici au Ghana.

 

Vous venez d’animer une conférence de presse avec les journalistes ici au Ghana. Dites-nous, de quoi s’agit-il ? 

Il s’agit de faire le bilan des deux ans de la présence de Air-France au Ghana et également de montrer l’importance de cette destination pour Air-France et l’introduction des  nouvelles cabines qui volent depuis hier sur Accra et Ouagadougou ensemble. Ça montre la montée en gamme de Air-France en Afrique de l’Ouest. Il s’agit du premier Air-bus 320-200 rénové parmi les 15 de la flotte. Cette rénovation va se faire progressivement à partir de maintenant jusque d’ici douze mois. Donc d’ici le premier trimestre 2020, la toute TT sera rénovée. C’est un avion magnifique avec de nouvelles business classes qui offrent un lit complètement plat et  un peu plus de sièges en classe économique, un avion extrêmement bien adapté à la clientèle en Afrique de l’Ouest.

 

Pourquoi le Ghana et pas le Burkina ou le Bénin ? 

 

C’est le Ghana et le Burkina-Faso, les deux à la fois. Nos amis burkinabé reçoivent aussi en même temps  cet avion. Si vous voulez, quand il y a un avion dans la flotte, on ne peut pas aller partout avec le seul avion. On est obligé de commencer par une destination. Ce qui s’est passé, c’est que sur Accra et Ouagadougou, on a un très fort coefficient de remplissage. Le remplissage est supérieur à 80%, 85%. On a donc une très forte demande sur cette route là. Et comme je l’ai mentionné, il y a 36 business, 21 économies, 167 classes économiques, 20 sièges de plus et nous pensons que cette augmentation de 7% de sièges est facile à remplir sur une ligne comme Ouagadougou et Accra où la demande est forte.

 

Qu’est ce qu’un client gagne en prenant le Air-bus ? 

Tout simplement un plus grand confort dans toutes les classes. Ce qui est aussi important de souligner, c’est que de nouvelles gammes   sont seulement en business classe et non dans toutes les classes. Les passagers de la classe économique vont tout de suite voir la différence. Ils vont apprécier des nouveaux écrans et plus de confort. Je crois qu’il est aussi important de souligner que c’est l’ensemble de nos destinations d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale qui sont concernées par cette montée en gamme. Je peux comprendre l’impatience des autres marchés et je voudrais rassurer tous nos clients, tous les passagers que d’ici la fin de l’année, ils bénéficieront de ces nouvelles cabines de voyage qui arrivent progressivement dans la flotte.

 

Avant la fin de l’année, Abidjan, Bénin et autres vont en bénéficier ? 

Abidjan, c’est un autre type d’avion qui est déjà  équipé de nouvelles cabines mais sur le Bénin,   le Togo, le Congo et autres destinations, les nouvelles cabines 330 vont arriver.

 

Combien de passagers sur Accra-Ouagadougou vous transportez par an ? 

Je ne peux vous dire le combiné. Mais ce que je peux vous dire, c’est que sur Ouagadougou, nous transportons près de 75.000 passagers par an et sur Accra, nous en transportons près de  50.000. Donc de façon combinée, nous transportons un peu plus de passagers sur Ouagadougou que sur Accra.

 

Entretien réalisé par Gérard AGOGNON

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

Télécharger l'Appli

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok