All

Célébration de l’Aid el-fitr: Le peuple béninois et les musulmans conviés à la paix

Célébration de l’Aid el-fitr: Le peuple béninois et les musulmans conviés à la paix
X
Nouvelle annonce
Célébration de l’Aid el-fitr: Le peuple béninois et les musulmans conviés à la paix

Les fidèles musulmans de la mosquée centrale Médine II d’Agori-Plateau dans la commune d’Abomey-Calavi se sont rassemblés, à l’Ecole primaire publique de Zogbadjè, ce mardi 4 juin, pour célébrer la fête l’Aïd El-Fitr. Dans son sermon,  l’iman El-Hadj Boukari Malik Moutawakil a invité  le peuple béninois et surtout les acteurs politiques à la culture de la paix, de tolérance et du pardon pour l’inclusion sociale et la réconciliation.

Fini le mois béni de ramadan dont les nuits et les jours ont été chargés d'actes de dévotion, de jeûne, de prière nocturne et de récitation du Saint Coran. Les musulmans de la mosquée centrale Médine II d’Agori-Plateau dans la commune d’Abomey-Calavi et environs se sont réunis à l’Ecole primaire publique de Zogbadjè, ce mardi 4 juin pour la fête l’Aïd El-Fitr correspondant à l’an 1440 H. L’iman El-Hadj Boukari Malik Moutawakil, dans son sermon, a rendu louange à Allah pour avoir offert à ses pieux serviteurs ces occasions de s’adonner aux bonnes actions et de se rapprocher de lui pendant le mois de ramadan. Il a invoqué  la bénédiction de Dieu sur toute la nation béninoise et sur toute la communauté musulmane. En vue de la réconciliation nationale, il invite les dirigeants à divers niveaux à prendre des mesures idoines visant à renforcer la paix et l’unité nationale. «  Nous implorons la clémence de Dieu pour toute la communauté musulmane et la nation béninoise afin qu’Allah éclaire et assiste nos dirigeants en vue de la paix et de l’unité nationale », a-t-il prié.
L’imam El-Hadj Boukari Malik Moutawakil pense que  les leçons de ramadan vont permettre aux dirigeants de se mettre en éveil, de redoubler de vigilance pour maintenir la cohésion sociale et réactiver les valeurs et les idéaux dans les âmes. «Ces leçons nous permettront d’accorder une sollicitude particulière à la jeunesse afin de la protéger des idées déviantes et des idéologies destructrices » a-t-il poursuivi. C’est l’occasion pour lui d’inviter les hommes politiques à travailler à l’enracinement de la démocratie et à l’Etat de droit au Bénin. « Nous  encourageons toutes les forces politiques et sociales de notre pays à se tourner résolument vers l’avenir et à œuvrer pour la restauration de la confiance à travers le dialogue constructif prôné par le chef de l’Etat pour la consolidation des acquis démocratiques », a-t-il déclaré. Abondant dans le même, l’ancien ministre Soumanou Toléba a remercié Allah pour avoir permis au peuple béninois de passer ce mois de jeûne dans la paix et dans la tolérance religieuse. Selon lui, c’est la prière des uns et des autres qui a favorisé la paix et la quiétude pendant la période post-électorale. Comme lui, le député Nassirou Arifari Bako a invité toutes les communautés religieuses  du Bénin à œuvrer pour la tolérance et la paix en vue de la réconciliation nationale. Il invite les dirigeants à divers niveaux à prendre des mesures idoines visant à renforcer la paix et l’unité nationale sur toute l’étendue du territoire national.

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok

TAGS: ACTUALITES
Célébration de l’Aïd el-Fitr à Adja-Ouèrè : L’honorable Razack Abiossè prie avec ses frères à la place Idi d ‘Ogoukpatè
Fermer