Aucune offre n’a été déposée pour le rachat de Carthage Cement

[Eco d'Afrik] Aucune offre n’a été déposée pour le rachat de Carthage Cement

L’appel d’offres relatif à la cession d’un bloc d’actions représentant 50,52% du capital social de la société Carthage Cement a été déclaré infructueux. « Aucune offre n’a été remise », apprend-on.

Lancé depuis le 15 décembre 2017, le processus de cession de la cimenterie a connu plusieurs rebondissements qui ont émaillé l’opération. En début février dernier, Al Karama Holding avait annoncé la prorogation de trois semaines du dernier délai de dépôt du dossier de pré-qualification suite à la requête de certains investisseurs qui ont demandé de proroger la période.

Contrairement à ce qui a été annoncé en février, cette prorogation a empiété sur les autres phases du processus de cession qui devrait être finalisé à la fin du premier semestre. En avril dernier, Al Karama a annoncé que 5 candidats ont été pré-qualifiés pour la phase d’offre financière à savoir :

1-La société OMNIUM DES INDUSTRIES ET DE LA PROMOTION (Maroc)

2-Le consortium formé par la société SECIL – CAMPANHIA GERAL DE CAL E CIMENTO (Portugal) et la SOCIETE DES CIMENTS DE GABES

3-La société EUROCEM.LTD (Malte)

4-La société CEMENTOS PORTLAND VALDERRIVAS (Espagne)

5-La société CEMOLINS INTERNACIONAL S.L.U (Espagne)

Omar El Oudi
ilboursa

Cliquer pour lire la publication originale sur le site de l'auteur.

À propos de l’auteur

Mathurin TAPSOBA contributor

La majorité des publications de ce site provient d'autres sites dont les contenus sont relayés. Leurs auteurs et les sources d'origine sont précisés à chaque fois. Par ailleurs, en continuant votre session, vous acceptez que nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.Ok